Yoga débutant

💭Séance Yoga Cocooning avec la douce Elodie !

luca-bravo-189272 2.jpg

En arrivant chez soi, après une journée de travail stressante, il peut être difficile de revenir au calme, de se détendre et même de séparer sa vie professionnelle de sa vie privée. Si on ne fait pas attention, notre corps, notre mental et notre humeur restent alors sous tension. Et cela a généralement des répercussions sur nos relations, notre alimentation, notre sommeil, notre énergie, notre travail.

gif cocooning yoga .gif

 

Pourtant quand on franchit sa porte d’entrée, on doit pouvoir s’attendre à relâcher les tensions car on entre dans son espace personnel qui ne doit être QU'une invitation à la détente.

Pour cela, rien de mieux que de se créer une petite parenthèse Cocooning pour permettre cette transition toute relax grâce à une séance de Yoga doux 🌟💭 

 

 

Cette séance Cocooning très complète est proposée par Elodie, l'une de nos professeure !

Le Cocooning c'est l’équation parfaite pour allier lâcher-prise physique et mental en se déchargeant de ses tensions et de ses émotions négatives.

Avec les postures proposées ici, on cherche à détendre la zone du bassin et du bas du dos qui accumulent toutes ces tensions, en travaillant tout particulièrement sur l’ouverture de hanches, l’étirement du psoas et le relâchement des muscles profonds.

Pour permettre ce relâchement total du corps et du mental, notre « outil » principal est notre respiration. C’est elle qui nous fait entrer dans nos postures, dans notre corps, dans notre cocon intérieur, au plus profond de soi. C’est encore elle qui nous ancre dans l’instant présent et, nous invite à la lenteur, à l’écoute, à l’observation, à l’acceptation, à la bienveillance pour atteindre la paix intérieure.

💫 Avant de commencer et pour ne pas être dérangé, on informe son entourage de l’organisation de cette séance. Voyez ce moment comme une parenthèse sacrée que vous vous offrez et qu’il faut faire respecter par tous.

Ainsi, que l’on vive seul, en coloc, en couple, chez ses parents ou qu’on ait un petit espace pour pratiquer, plus d’excuses ! Car avec très peu d’accessoires, on peut se créer le cocon qui permettra au corps et au mental d’entrer en mode relax instantanément !

Une fois qu’on a trouvé l’endroit où installé son tapis, on se crée une ambiance chaleureuse et tamisée en pratiquant avec des lumières baissées ou à la lueur de bougies. On peut même allumer un encens pour sacraliser un peu plus cette parenthèse qu’on s’accorde et se laisser envoûter. Tout comme il est possible de diffuser de la musique relaxante.

🎵 Perso, pour mes séances Cocooning à la maison, j’aime tout particulièrement me laisser aller à la détente en écoutant l’album Long Ambients de Moby (4 heures de musique créées spécialement pour la méditation et le yoga ! Une invitation au voyage intérieur. Merci Moby !).

Côté matériel, cette séance peut se faire de manière très minimaliste en ayant seulement son tapis comme accessoire. Mais pour notre plus grand confort, on utilise les coussins qu’on a chez soi et un plaid pour la relaxation finale.

Côté durée, à vous de voir ce qu’il vous est possible de faire. L’idéal serait de faire chaque posture aussi longtemps que vous le souhaitez sans regarder sa montre. Si vous êtes limité par le temps, vous pouvez raccourcir la durée de chaque posture ou sélectionner seulement quelques postures.

Cependant, que vous ayez 10 minutes ou 1 heure, il est tout de même important de garder la structure de la séance avec ses 4 temps.

 

MEDITATION

En tailleur ou sur les genoux, les yeux fermés, les mains sur les genoux avec les paumes vers le plafond, on s’accorde un moment pour se déconnecter de l’extérieur, de sa journée et pour se connecter doucement à son intériorité, à sa respiration et à son corps et à son instant présent.

Yoga-Respirationyogi-Cocooning.png

Respiration yogique :

Pour s’aider à ralentir on pratique la respiration complète. Elle amène à la détente et permet une réelle prise de conscience de sa respiration, de son corps et de son instant présent.

Pour la réaliser, on commence par observer sa respiration abdominale en plaçant ses mains sur son ventre et e, observant celui-ci se gonfler et se dégonfler au rythme de la respiration. Puis on déplace ses mains sur ses côtes pour observer sa respiration thoracique avec ses côtes qui s’ouvrent et se resserrent.

Et enfin, on place les mains au niveau de ses clavicules pour observer la poitrine se soulever et s’abaisser.

Une fois, chaque respiration observée, on les unit sous forme de vagues tout en replaçant ses mains sur ses genoux. Ainsi, à l’inspiration, on crée une vague ascendante, en observant le ventre se gonfler, les côtes s’écarter et la poitrine se soulever. Sur l’expiration, on crée alors une vague descendante, en observant sa poitrine s’abaisser, ses côtes se resserrer et son ventre se dégonfler. On reste autant de temps qu’il nous faut dans cette observation.
 

Intention initiale :

Afin de donner du sens à sa séance, on crée une intention qui va nous guider tout du long.

Par exemple, on peut, tout simplement, s’inviter à lâcher-prise, ou décider de dédier sa pratique à une personne qu’on aime ou encore décider d’évacuer telle pensée ou tension de son corps et de son mental.

J’aime tout particulièrement lier mon intention à ma respiration c’est-à-dire qu’à chaque inspiration, je m’invite à me connecter à mon énergie positive et à chaque expiration, je m’invite à la diffuser dans tout mon corps et donc à relâcher ce corps.


POSTURES

  • Réveil musculaire :

Afin de ne pas se précipiter (car avec cette séance, on fait l’éloge de la lenteur), on commence par des mouvements qui détendent en douceur des zones très souvent tendues et contractées par le stress ou par nos mauvaises postures devant les ordinateurs.

On procède ainsi à des mouvements de tête : tête tournée de chaque côté, tête penchée de chaque côté puis tête de bas en haut. On peut également vers des demi-cercles ou des cercles complets. A vous de voir ce qu’il vous convient.

Pour le roulement d’épaules, on le fait au moins 3 fois vers l’avant et vers l’arrière en synchronisant le mouvement à sa respiration : on inspire en levant les épaules et on expire en les roulant dans un sens puis dans l’autre.

Yoga-positiondel'enfant-Cocooning.png

Flexion avant / Enfant :

En tailleur, on laisse glisser doucement ses mains vers l’avant tout en gardant le contact des ses ischions avec le sol. On ferme les yeux et on relâche la tête, la nuque, les épaules et les bras. Si on est sur les genoux car le tailleur n’est pas confortable, on s’installe doucement dans la posture de l’enfant le front au sol.

Et on profite de cette flexion avant pour se recentrer, écouter le son de sa respiration, observer ses émotions qui surgissent, étirer le dos. On se rappelle également son intention de départ en invitant son corps à lâcher-prise à chaque expiration.

Chat-Vache :

Yoga-Chat vache- Cocconing.png

On s’installe dans la posture de la table à quatre pattes au sol, avec les mains sous les épaules, les genoux écartés de la largeur des hanches et les dessus de pieds au sol.

Sur une expiration, on pousse bien les mains sur le sol, les bras étirés, pour arrondir le haut du dos en rentrant le menton, le ventre et le coccyx. Puis sur une inspiration, la poitrine donne le mouvement en venant s’ouvrir vers l’avant, sans accentuer la courbure naturelle du bas du dos et en continuant de bien étirer bien les bras. On enchaîne avec douceur et lenteur pendant plusieurs respirations afin de bien réveiller sa colonne.

 

Chien tête en bas :

Yoga-Chien tête en bas- Cocooning.png

Depuis la posture de la table, on ancre les orteils dans le sol et on pousse les pieds sur le sol pour pousser le bassin vers le haut tout en étirant le dos dans la continuité de ses bras.

Pour s’assurer que son dos est bien droit et étiré, on vient sur les orteils avec les genoux pliés en amenant le bas du ventre vers le haut des cuisses. On pointe les ischios vers le plafond et on repousse le poids du corps vers les pieds.

A partir de là, on peut faire du sur-place en étirant une jambe puis l’autre tout comme on peut venir réveiller ses hanches en se déhanchant d’un côté puis de l’autre.

On finit par s’installer dans la posture en choisissant selon ses possibilités de plier ou de tendre ses jambes. On profite de cette posture pour étirer son dos et le renforcer tout en se donnant un coup de boost en terme d’énergie positive !

Yoga-Fente basse-Cocooning.png

Fente basse :

Depuis le chien tête en bas, on envoie la jambe droite vers l’avant en plaçant son pied droit entre les mains. On repose le genou gauche au sol et on retourne le pied gauche au sol. Si besoin, on place un coussin sous son genou gauche. On s’assure que le genou droit est bien au-dessus de son talon droit avant puis on place ses deux mains sur ce genou avant.

En se redressant, on active son bas du ventre pour protéger son bas du dos. On ouvre sa poitrine en prenant soin de relâcher ses épaules et on s’installe dans la posture pour plusieurs respirations.

On amène son attention et sa respiration dans ses hanches qu’on relâche vers l’avant et vers le sol afin d’étirer le psoas de la jambe gauche et de l’alléger de toute la négativité qui a tendance à s’accumuler dans ce « muscle de l’âme ». Si le mental s’active un peu trop dans cette posture qui peut être intense physiquement, on ramène son attention sur sa respiration pour rester bien ancré à cet instant présent. A chaque inspiration, on continue d’allonger la colonne et d’ouvrir la poitrine. A chaque expiration, on relâche les hanches vers l’avant et vers le sol.

Puis on repasse en chien tête en en bas pour bien étirer tout le corps avant d’enchaîner de l’autre côté avec le pied gauche entre les mains et le genou droit au sol.
 

Pigeon :

Yoga-Pigeon-Cocooning.png

Depuis le Chien tête en bas, on amène son genou droit au sol derrière son poignet droit puis on ouvre son genou droit en plaçant son pied droit devant sa jambe gauche.

On s’assure d’avoir les hanches bien équilibrées sur la même ligne. Si on ressent trop d’intensité dans la hanche droite ou dans son genou droit, on ajuste sa posture en se redressant sur un coussin placé sous son fessier droit.

On s’installe alors dans la posture en laissant glisser son buste vers l’avant.

L’attention tournée sur sa respiration, on évacue ainsi les tensions dans les hanches et dans son bas du dos.
On repasse doucement dans la posture du Chien tête en bas pour étirer tout le corps avant d’enchaîner de l’autre côté avec une flexion avant sur la jambe gauche pliée.
 

Yoga-tête de vâche-relax-cocooning.png

Tête de vache version relax :

Assis au sol, on place son genou gauche au-dessus de son genou droit en retournant les dessus de pieds au sol. Si cela nous est difficile, on surélève ses fessiers en s’installant sur un coussin, ce qui mettra également moins d’intensité dans les hanches.

Puis dans cette version relax, on laisse le dos s’arrondir en se relâchant vers l’avant. La tête peut venir se poser sur son genou ou sur un coussin et le ventre sur la cuisse. On s’assure que ses bras, épaules et nuque sont détendus.

Puis on s’installe dans la posture en promenant notre regard intérieur sur nos hanches et notre bas du dos qu’on invite au relâchement grâce à sa respiration complète.

On fait la même chose de l’autre côté avec le genou droit au-dessus du genou gauche


Pince :

yoga-pince-charrue.png

Assis au sol, les jambes tendues et relâchées devant soi, on se laisse doucement glisser vers l’avant en laissant le dos s’arrondir (car on est en mode relax total) et en plaçant les paumes de mains vers le plafond pour bien relâcher ses bras et ses épaules.

Afin de se sentir confortable dans cette posture, on peut placer autant de coussin qu’on veut sur ses jambes pour y reposer son ventre, sa poitrine et son front. Et dès qu’on sent que le corps se relâche un peu plus, on peut enlever un coussin ou le pousser devant soi pour nous permettre d’aller un peu plus loin dans la posture et profiter de l’étirement profond du bas du dos.

  • Demi pince :

La petite différence par rapport à la posture précédente est qu’on vient placer un pied à l’intérieur de la cuisse de la jambe opposée en créant un angle droit afin de travailler en plus à l’ouverture des hanches. Le genou plié peut reposer sur un coussin.
 

Charrue :

Yoga-Charrue-Cocooning.png

Allongé au sol, sur le dos, les genoux contre la poitrine, on soulève son bassin pour amener ses pieds derrière la tête au sol avec les jambes tendues ou ses genoux pliés sur son front. Au choix, les mains peuvent rester soutenir le dos ou reposer au sol, les bras tendus.

La colonne est maintenue étirée afin de relâcher les tensions dans le haut du dos. Si trop intense pour la nuque ou inconfortable d’être en inversion, on passe à la posture suivante.

On profite également de ce repli sur soi pour écouter le son de sa respiration et observer ses émotions.

 

Happy baby :

happy-baby-yoga-cocooning

Allongé au sol, sur le dos, on attrape chaque gros orteil avec son index et majeur. On place alors le dos bien à plat au sol, avec le sacrum au sol et les épaules bien relâchées. On dirige le dessous des pieds vers le plafond avec les genoux pliés puis on bascule à son rythme d’un côté puis de l’autre.

On profite de ce basculement qui permet un automassage du bas du dos afin de relâcher les dernières tensions.

 

torsion-yoga-cocooning

Torsion au sol :

Depuis le Happy Baby, on bascule les deux genoux d’un côté tout en relâchant les épaules sur le sol. On ouvre le bras opposé en tournant la tête de ce côté-ci. On ferme les yeux et on se laisse aller. Seule la gravité travaille. 

Quand on le souhaite, on réalise la posture de l’autre côté.

 

Relaxation

Déesse du sommeil :

Allongé sur le dos, on amène les dessous des pieds l’un contre l’autre en laissant aller les genoux de chaque côté. Les bras sont écartés du corps, avec les paumes vers le plafond.

On laisse aller le poids du corps sur le sol pour relâcher les tensions du bas du dos et des hanches. Si l’ouverture des hanches est trop intense, on éloigne ses pieds de son bassin ou on s’installe directement dans Savasana.

Et comme on est en mode Cocooning, on n’hésite pas à se glisser sous un plaid.


Savasana :

Allongé sur le dos, les jambes tendues avec les pieds relâchés de chaque côté. Pour se sentir confortable dans la posture et éviter la pression liée à la courbure naturelle du bas du dos, on utilise des coussins. Il suffit de les installer sous ses genoux pour permettre d’ancrer le bassin et le bas du dos à plat au sol.

On s’assure de bien éloigner ses épaules des oreilles et de la mettre bien à plat.

On écarte les bras du corps avec les paumes des mains vers le plafond.


Body scan :

Pendant ces deux postures de relaxation, il peut être utile de vous autoguider en pratiquant un body scan. C’est une technique de relaxation efficace pour atteindre une détente totale.

On prend alors le temps d’observer, de visualiser et de ressentir chaque partie de son corps. On peut se concentrer seulement sur les points de contact du corps contre le sol.

Pour s’aider, on commence par les orteils d’une jambe, puis tout le pied et on remonte toute la jambe de ce même côté. Une fois fini, on recommence la même observation en partant des orteils de l’autre pied. Une fois les jambes finies, on se concentre sur son bassin et on remonte doucement le long de sa colonne. L’observation continue d’une épaule jusqu’au bout des doigts, d’un côté et de l’autre. Puis on observe sa tête relâchée au sol et on détend les traits de son visage.

A chaque étape de son body scan, on peut utiliser son intention initiale. A l’inspiration, on se connecte à son énergie positive, à l’expiration, on la diffuse doucement dans cette zone du corps afin de relâcher les tensions.

On profite de ce moment pour s’abandonner totalement. Et dès qu’on s’aperçoit que son mental est partie ailleurs, on ramène doucement son attention sur sa respiration et sur son corps avec bienveillance.
 

Intention finale :

Une fois sortie en douceur de sa posture de relaxation, on prend le temps de clôturer comme il se doit cette séance de Cocooning. Pour cela, on s’assoit en tailleur ou sur les genoux avec les mains en prière. On repense à son intention initiale et on s’invite à la faire perdurer en dehors du tapis, dans sa vie quotidienne : garder avec soi cette belle connexion à sa respiration, à son corps et à son instant présent. Et dès qu’on sentira un stress nous envahir, on fermera les yeux pour plonger dans notre cocon intérieur en pratiquant une respiration profonde.

Un grand merci à Elodie pour cet article ! Retrouvez la lors de nos cours Cocooning le mercredi 19h30 et le dimanche à 18h30 et sur son blog ici  
 

LA #OLYBEFAMILY 💫
 

Découvrez notre Instagram ici 👇

💥 Séance de Yoga Détox en vidéo !

Entre Noël, le jour de l’An, l'épiphanie... Ces derniers temps vous avez sans aucun doute mangé et peut être bu plus que de coutume… Et vous avez bien raison !

giphy-downsized.gif

Foie gras, saumon, huîtres, charcuteries, dinde, tartiflettes, bûches, chocolats, galette des rois et autres douceurs, ont dû croiser votre chemin ! Mais maintenant, ce dont vous révez c'est un peu de légéreté pour continuer l'année...

Ne vous inquiétez pas les Bees, on est là pour vous aider à prendre soin de vous, en douceur !

👉 Dans cet article, nous vous proposons une séance de Yoga détox en vidéo, avec 1 exercice de respiration et 6 postures très efficaces !

Le yoga détox quèsaco ?

Le yoga détox est un yoga dit « dynamique » qui permet, grâce à des mouvements et des postures spécifiques de détoxifer le corps et d'apaiser l'esprit. 

Chaque partie du corps est étirée puis compressée, afin de participer à l'élimination du surplus d'acide lactique à l'origine des douleurs musculaires et de la fatigue générale !

Pourquoi vous y mettre ? 

Une séance de yoga vous permettra d’être détendu, décontracté, et de ressentir un sentiment de bien-être et de plénitude. 

Les premiers mouvements du yoga détox, permettent de travailler le souffle via un exercice de respiration profonde, dans le but d'oxygéner le sang et de régénérer les cellules. Au fur et à mesure de votre pratique, vous pourrez constater une amélioration de votre digestion et de votre sommeil, une réduction de votre stress et cela vous aidera également à perdre quelques kilos superflus. 

Vous pouvez commencer doucement, d'abord une fois par semaine, puis si cela vous plaît, vous pouvez ajouter une à deux séances.

C'est parti ! 💫

Un grand merci à Carole 💕 Retrouvez la tous les samedis matins chez OLY Be pour 1 cours de HIIT YOGA puis un cours de YOGA Energy Boost !

👉 Et sur les réseaux : www.smootheries.fr ou ici !

🎵 Retrouvez également la musique de la vidéo sur notre playlist OLY Be

 

LES Détails de la séance

- Commençons par l’exercice de respiration appelé Kapalabhati, un pranayama considéré comme très énergisant, et qui apporte de la chaleur.  

On commence par une grande inspiration et une grande expiration, pour vider entièrement les poumons. Puis on prend une petite inspiration (les poumons sont à moitié pleins) et on expire par saccades, par le nez, de manière assez puissante. L'inspiration se fait automatiquement, elle est très superficielle. Le thorax reste immobile : c'est le diaphragme et la sangle abdominale qui sont engagés (on peut mettre les mains sur le ventre pour le sentir s'abaisser et se soulever). 

Réaliser des cycles de 10 à 50 respirations (tant que cela reste confortable). 

- Enchainons ensuite sur 6 postures détox (du corps, et de l'esprit !) :

  1. Sitted Twist, un twist assis que vous pouvez tenir sur 2 à 3 respirations,
  2. Alternance Planche / Chien tête en bas pour un réchauffement en douceur,
  3. Twisted Chair Pose, la chaise twistée, tenir 1 ou 2 respirations de chaque coté,
  4. Twisted Lunge, la fente twistée, que l'on peut enchainer directement après une chaise twistée ! Tenir environ 2 respirations de chaque côté,
  5. Lézard, l'idéal est de le tenir 1 à 2 min de chaque côté pour un effet détox maximal ! Cette posture permet une détox émotionnelle : c'est dans les hanches que l'on stocke toutes nos émotions... :)
  6. Lying twist, le twist allongé, tenir 5 respirations de chaque côté.

Et pour compléter votre séance, retrouvez NOTRE

 tisane DETOX & SHINE

en édition limitée sur le site ! 🍋

 

 

 

À très vite sur vos tapis ! 

La #OLYBeFamily 💫

✦ Le Dico du Yoga : pour enfin tout comprendre pendant vos cours !

Il est vrai que nous avons tous été un perdu lors de nos premiers cours de Yoga en entendant le professeur utiliser pleins de mots incompréhensibles ... On s'est dit "mais c'est quoi ce charabia ?" et on essaye de suivre le mouvement et d'acquiescer pour faire comme tout le monde, comme si tout était clair ;) Alors cet article est destiné à tous ceux qui viennent de mettre un pied dans l'univers magique du Yoga mais qui n'osent pas forcément demander des traductions pendant un cours ! 
 

  • YOGA

Autant commencer par la base et essayer de comprendre ce que veut dire le mot Yoga ;) 
Le mot sanscrit YOGA signifie « unir », « relier ». Par sa pratique, un adepte peut commencer à équilibrer et à relier tous les aspects de son être (physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel) c’est-à-dire tous les éléments nécessaires pour avoir une vie pleine et harmonieuse. La recherche d’harmonie est à trouver en soi-même, mais également avec ce qui nous entoure : notre environnement immédiat, la nature, l’univers ou quelque chose de plus Absolu.
 

  • SANSKRIT

sanskrit-definition-yoga.jpg

Le Sanskrit est une langue indo-européenne de la famille indo-aryenne, autrefois parlée dans le sous-continent indien. De nos jours, certains érudits le parlent encore et publient des œuvres académiques ou tiennent des colloques en sanskrit. C'est dans cette langue qu'ont été écrits les grands textes de l'Inde ! 
C'est en sanskrit que sont donnés les noms de postures de Yoga ! Et si vous voulez en savoir plus et connaître les traductions sanskrit-français de chaque postures, cliquez ici. 
 

  • ASANA

yoga-asana-definition.jpg

En général, dans le yoga moderne, un asana veut dire une posture de yoga. Cependant, à l’origine l’asana était le siège du yogi, une posture de méditation confortable et stable. À présent, dans le yoga moderne, le mot asana a évolué pour couvrir l’ensemble des postures et mouvements.
 

  • Pranayama

yoga-pranayama.jpg

En Occident, pranayama est synonyme des exercices de respiration. Mais si on analyse le mot, un autre sens apparaît. Il se compose de « prana » et « yama » : Prana qui est l’énergie vitale et Yama qui veut dire contrôler, ou contraindre. Pranayama veut donc dire contrôler ou manipuler le flux de prana.
Certains professeurs utilisent des techniques de pranayama pendant leurs cours, en vous demandant de faire des gestes bizarres pendant vos respirations ;) Pas de panique, malgré le côté un peu ridicule de la chose, ces exercices ont de vrais effets bénéfiques tels que la relaxation ou la circulation de l'énergie ! 
 

  • Ujjayi

respiration-yoga.jpg

Respiration profonde (= lente et ample) et complète (= utilisant les 3 phases respiratoires). La respiration se fait uniquement par le nez, une légère contraction de l'arrière gorge permet de rétrécir le passage de l'air, le menton est rentré, la nuque étirée. La respiration est sonore ; le bruit venant de la gorge. En faite, pour faire simple, c'est un peu la respiration de Dark Vador ! ;) 
 

  • Chakra

yoga-chakra.jpg

Chakra est un mot sanskrit qui signifie « roue » ou « cercle ». Le mot chakra désigne les centres psychiques, c’est-à-dire les points dans le corps subtil où les différentes dimensions de l’être s’entrecroisent. En gros, ce sont vos centres énergétiques ! Alors ouvrez-vos chakras ! 

 

  • Mala

mala-yoga.jpg

Le  mala est le chapelet Bouddhiste, fidèle compagnon du pratiquant qui le tient souvent à la main, enroulé autour du poignet ou autour de son cou comme un collier. Le mot mala signifie en sanskrit « collier de fleurs » ou « guirlande de perles ». Il s’agit d’un chapelet regroupant 108 perles pouvant symboliser les 108 noms du Bouddha, les 108 épreuves de ce dernier pour arriver à l’illumination, ou les 108 positions du Yoga…
L’utilisation des malas n’est pas soumise à la pratique religieuse et vous pouvez en bénéficier même si votre pratique de la méditation est tout à fait laïque. Vous pourrez l’utiliser comme un simple compteur, comme un chapelet, pour marquer objectivement la durée de chaque séance.
 

  • Mantra

Un mantra est une phrase sacrée qui provient du verbe sanskrit "man" signifiant "penser" et de " trâna" qui veut dire "protection". Un mantra est donc une formule mentale qui protège. Le mantra est une formule condensée constituée d'une série de sons répétée de nombreuses fois suivant un certain rythme. On peut s’aider d’un mala pour compter le nombre de récitation !
 

  • Mudra

yoga-mudra.jpg

Les mudras se retrouvent sur presque toutes les photos de yoga : on y voit des doigts organisés en petits gestes délicats. Mudra signifie en sanskrit un geste, un sceau ou un symbole. Selon la tradition yogique, on retrouve sur les doigts et dans les mains (comme sous les pieds dans la réflexologie) des points qui renvoient à certaines parties ou à certaines fonctions du corps. Lorsque ces points sont stimulés, ceux-ci stimulent par écho les régions ou les systèmes du corps.
 

  • Om

om-yoga.jpg

On entend souvent chanter le mantra OM (ou AUM) dans les cours de yoga, alors c’est quoi le OM ? C’est le mantra le plus important (le mantra des mantras), il apparaît dans tous les textes sacrés de l’Inde. Le OM est une syllabe sanskrite sacrée qui représente le son Originel, le verbe éternel créateur.
C’est la vibration première, primordiale, divine, à partir de laquelle tout dans l’univers fut créé. Et ouais, rien que ça ! 
 

  • Namaste

yoga-namaste.jpg

Salut indien, les mains étant jointes devant la poitrine. Symbolise le yoga par la réunion des deux énergies (figurées par les mains gauche et droite). C'est cette union en soi-même qui symbolise l'être divin qui réside en nous. Ainsi en se saluant, nous saluons la part divine qui est en chacun de nous.


Allez, maintenant que vous avez fait votre bon élève, plus d'excuses pour bien suivre les cours ! ;) Et surtout, n'hésitez-pas à poser des questions à vos professeurs pendant les cours, ils seront ravis de vous transmettre leurs savoirs ... 

Pour plus d’infos et plein de conseils pour débuter le yoga, rendez-vous sur notre page spécial débutants en cliquant ici !

Et retrouvez la liste de nos cours de Yoga en cliquant ici ! 

yoga-fun.jpg

 

Sources : 

centre-yoga-et-bien-être
yogaetmeditationparis
yogalavie.com
 

 

✌ Initiation à la méditation ...

On entend de plus en plus parler des bienfaits de la méditation et de comment méditer tous les jours peut changer notre vie ... Mais de quoi s'agit-il exactement ? Comment ça se présente ? Cet article écrit par notre professeur de méditation Coelia vous aidera à y voir un peu plus clair et à vous donner des clés pour installer progressivement cette pratique dans votre vie :) Si vous avez toujours eu envie de tester sans vraiment trop oser, on se retrouve ce samedi pour un atelier Yoga & Méditation !

meditation-yoga.jpg

La méditation, comment ça se passe ?

Pour moi, il s’agit de simplement prendre une pause dans sa journée et de se poser avec soi-même, devenir meilleur ami avec son « moi profond » pendant quelques instants. Même lorsque vous travaillez, voyagez, êtes dans le train, chez vous… Essayez de trouver cinq petites minutes pour vous seul, afin de créer une bulle autour de vous, comme une zone de confort où plus rien ne peut vous atteindre. Tentez de définir un bel espace calme et serein, peu importe où vous vous trouvez (oui, même dans le train, vous pouvez toujours utiliser vos écouteurs et fermer vos yeux !)

Méditer est un bien grand mot, mais comme tout exercice il nécessite de la préparation et de l’entraînement. Entraîner son esprit à lâcher prise en prenant conscience de l’instant présent.
Pendant la méditation, nous nous efforcerons de réveiller nos sens, souvent mis à l’écart dans notre vie mouvementée et de nous ancrer dans ce moment de paix au travers de notre respiration.
Sans jugement, sans attente et sans compétition, ce cours sera l’occasion de se placer soi-même dans une bulle de tranquillité et de légèreté.

L’atmosphère dans laquelle vous vous trouvez, va jouer un rôle primordiale c’est indéniable, mais ne vous jugez pas trop difficilement, surtout pour les premières séances, votre cocon de zénitude s’améliora de jour en jour… Essayez d’utiliser des odeurs familières et réconfortantes, comme les huiles essentielles par exemple, qui apaisent généralement le corps et l’esprit. Les bougies peuvent également être utilisées dans le but de produire une jolie lumière tamisée et ainsi créer un environnement tout à fait propice à la méditation.

 

courte méditation guidée pour commencer ... 

Asseyez-vous sur le sol, ou sur une chaise, le dos bien droit (toujours garder une attitude digne), les mains gentiment posées sur les genoux et fermez les yeux.

Détendez votre visage, relâchez la tension dans vos épaules et portez toute votre attention au niveau de votre respiration. Une respiration calme, douce. Sans rien alterner à votre habitude, sans changer de position, devenez le spectateur de ce qui se passe dans plusieurs parties de votre corps. Votre abdomen se gonfle et se dégonfle comme un ballon, à chaque inspiration et expiration.

L’attention se porte maintenant sur l’entrée des narines… ressentez cet air un peu plus frais qui rentre sur chaque inspiration, et cet air plus chaud qui en ressort sur chaque expiration. Concentrez vous sur la douce caresse de ce souffle sur votre peau.

 

Un exercice difficile au début mais très bénéfique à long terme !

meditation-fun.jpg

La méditation est un vrai exercice, il est parfois difficile de pouvoir se concentrer pendant de longues minutes. Il est tout à fait normal que votre esprit fabrique tout un tas de réflexions, de pensées… Mais essayez de ne pas vous jugez trop sérieusement, c’est parfaitement normal. Notre esprit est tel un petit singe qui saute de branche en branche, pour le calmer il suffit de toujours nous reconnecter à notre souffle. Dès qu’une pensée vous revient en tête, ne l’analysez pas, restez dans l’observation de celle-ci, comme si vous regardiez un film. Vous êtes un simple spectateur, acceptez le fait d’être déconcentré, et essayez de revenir vers votre respiration, qui est votre point d’encrage.

Dîtes-vous que seul cet instant présent pour vous et vous seul avez de l’importance, tout ce qui vous a affecté avant et tout ce qui se passera après n’a pas lieu d'être en ce moment. Tout est en changement constant, y compris vous, et l’effort que vous mettez dans cette quête de bien-être fait également partie d’un changement plus profond en vous.

N’oubliez jamais de vous féliciter. Vous prenez du temps pour vous, quelle belle preuve de volonté de bien-être !

Si vous souhaitez être guidés avec de simples exercices, accessibles à tous, je vous conseille l’application gratuite de Petit bambou qui vous accompagnera pas à pas sur le long chemin de la méditation. Et venez également partager un bon moment de convivialité et de relaxation lors des cours et ateliers d’initiation à la méditation. Le tout dans une ambiance décontractée et sereine, pour vous amener à reposer votre esprit, détendre votre corps, et lâcher prise pour vous sentir mieux.

meditation-yoga.jpg

Merci Coelia Pelletier ! 

Pour la suivre sur Facebook : Coelia

Et sur Instagram : coelia.yoga

Et pour plus d’infos et plein de conseils pour débuter le yoga, rendez-vous sur notre page spécial débutants en cliquant ici !

☝ 10 GIFS qui prouvent que tu débutes le yoga

1 - Quand ton chien est plus souple que toi

yoga-flexible-dog-fun.jpg

2- Quand tu te rends compte que le yoga est beaucoup plus physique que tu ne le pensais

sweat-sport-yoga.jpg

3 - quand tout le monde se met en posture sur la tête

yoga-headstand-panic.jpg

4 - quand tu as du mal à respirer calmement 

respiration-yoga-hibou.jpg

5 - quand tu as fait l'erreur de trop manger avant le cours 

chat-fun-yoga.jpg

6 - Quand tu arrives à tenir une posture plus de 5 secondes

yoga-posture-fier-fun.jpg

7 - quand tu sors de ton premier cours et que tu te prends pour un GRAND guide spirituel 

yoga-namaste.jpg

8 - quand tu as du mal à te relaxer en Savasana 

yoga-savasana-fun.jpg

9 - Quand tu essayes de faire comme les filles d'Instagram à la plage

yoga-fun-beach.jpg

10 - QUAND TU TE RÉVEILLES APRÈS LA RELAXATION DE FIN DE COURS

yoga-chat-fun-relax.jpg

BONUS - Et quand tu réalises que tu as basculé du côté obscur de la force

yoga-fun.jpg

✓ L'équipement du parfait apprenti yogi

Se mettre à pratiquer le yoga ne nécessite pas grand-chose niveau matériel. Une tenue confortable et prêt du corps, un tapis, et hop ! C'est parti ! Oui, mais comment choisir son tapis justement ? Quels accessoires peut-on se procurer pour mieux progresser ? Voici nos conseils pour débuter en toute sérénité :) 

Le tapis de yoga

yoga-mat.jpg

Il existe aujourd'hui de nombreuses marques de tapis de yoga, à tous les prix. Pour débuter, pas besoin de vous ruiner dans un tapis à 100€, on en trouve des très bien sur le marché pour moins cher ! Mais attention tout de même à bien le choisir, car votre tapis sera votre fidèle compagnon ;)

 

  • Pourquoi acheter un tapis de yoga ? 

- Car il permet de rendre la pratique plus confortable qu'à même le sol ou que sur une simple serviette. Tenir une posture vous sera plus agréable (et vous évitera certaines grimaces!).

- Pour une raison d'hygiène. Même si les studios nettoient souvent leurs tapis, on n'est jamais sûr ... Vous mettez vos pieds dessus, puis votre tête, vous transpirez... Bref, pas besoin de vous faire un dessin !

- Cela permet de délimiter votre espace de pratique et d'aider dans l'apprentissage de certaines postures. Il deviendra votre bulle personnelle, votre temple. 

- Pour une portée plus symbolique : dérouler votre tapis deviendra votre petit rituel, votre moment à vous ! Vous vous conditionnez pour vous reconnecter à vous-même :)

 

  • Comment bien choisir son tapis ? 

Le choix de son tapis est avant tout un choix très personnel. Il y a certains critères que l'on peut vous conseiller, libre à vous ensuite de trouver celui qui vous convient le mieux, dans la marque et la couleur de votre choix (en faisant attention tout de même aux couleurs claires... qui garderont vite les traces de votre pratique !).

- La dimension : Choisissez un tapis à votre taille, mais suffisamment long pour ne pas avoir un pied ou une main qui dépasse pendant le cours, c'est assez énervant ! C'est d'ailleurs pour cela que votre tapis de fitness ne conviendra pas, car celui-ci fait souvent 150 cm de long, alors qu'un tapis de yoga fait plutôt 180 cm de long. 

- L'épaisseur : Comme expliqué plus haut, tenir des postures sur une surface trop dure peut faire mal. Du coup, choisissez un tapis pas trop fin, pour le confort. Mais pas trop épais non plus ! Car cela déstabilisera vos postures d'équilibre. Oui mais quoi alors ? On vous conseille de choisir une épaisseur entre 4 et 6 mm.

- Le poids : Si vous souhaitez le transporter pour voyager, ou alors pour vous rendre à votre cours OLY Be chez vos voisins (hihi), il vous faudra un tapis pas trop lourd ! C'est un critère à prendre en compte en fonction de votre utilisation ;)

- La matière : Très important ! Trouvez un tapis dans une matière antidérapante (sinon votre chien tête en bas se terminera vite à plat ventre !). Aussi, soyez sûrs qu'il soit anti-allergénique, sans produits nocifs, et facile à entretenir. 

 

  • Comment nettoyer son tapis ? 

Vous pouvez préparer votre nettoyant maison, naturel et économique ! 

Pour cela, utilisez un vaporisateur et mettez-y de l'eau distillée comme base, un peu de vinaigre pour nettoyer les traces et supprimer les germes, et quelques gouttes d'huiles essentielles pour leur odeur et leur action désinfectante (tea tree, eucalyptus, etc). 

 

  • Quelles marques choisir ? 

- Yogamatata est une jeune marque française de tapis de yoga antidérapants écologiques et éthiques. Acheter un tapis de yoga Yogamatata, c’est aussi faire une bonne action ! Pour chaque tapis acheté, 2€ sont reversés à une association qui sème des fleurs mellifères dans les friches agricoles françaises.

_EDN5848 copie.jpeg


- Vous en trouverez également chez Décathlon, avec un bon rapport qualité-prix, super pour les débutants ! 

tapis-yoga-mat-decathlon.jpg

- Sinon, la marque Chin Mudra vend des basiques de toutes sortes, à des prix abordables, de différentes couleurs, épaisseurs et poids. Vous trouverez certainement votre bonheur ! 

tapis-yoga.jpg

- Si vous êtes prêts à investir un peu plus pour un tapis tendance aux jolies couleurs, voici le fameux tapis de la marque Yuj, en gomme écologique, antidérapant, parfait pour une pratique peu nomade (car un peu plus lourd).

Cliquez ici : Yuj - Tapis de yoga

tapis-yoga-couleurs.jpg

- Toujours dans les marques tendances, vous trouverez de jolis tapis aux couleurs vitaminées, de qualité et à des prix abordables chez Lolë. 

Cliquez ici : Lole - Tapis de yoga Glow

tapis-yoga.jpg

- Et pour finir, nous avons découvert récemment la marque Tayrona, qui nous a convaincue par sa belle gamme de produits pour toutes les bourses mais aussi par son projet éthique ! En achetant un produit Tayrona, un arbre est planté en Colombie (une raison de plus pour investir dans son tapis). Et en plus, ils proposent un pack débutant avec tous les accessoires :)

Cliquez ici : Tayrona - Pack débutant

LES ACCESSOIRES

 

Il existe des accessoires pour vous aider à progresser, ou pour rendre votre pratique plus agréable. 

  • La brique

Il s'agit d'un bloc en mousse, en liège ou en bois, qui sert de support pendant les postures. Celles en liège sont un bon compromis et vous en trouverez chez la plupart des fabricants d'accessoires de yoga, comme chez Chin Mudra ci-dessous, à un prix raisonnable !

yoga-accessoire.jpg

 

  • Le bolster

Il s'agit d'un coussin souvent cylindrique, qui offre un excellent support pour des postures d'ouvertures et d'étirement, pour des postures restoratives. Il permet de travailler la posture plus en profondeur et plus longtemps sans trop forcer. Cependant, il coûte assez cher, donc ce n'est pas le principal investissement en tant que débutant. 

bolster-accessoire-yoga.jpg
  • La sangle

Voilà un accessoire très utile et indispensable pour adapter certaines postures. En plus, cela ne coûte pas cher et ne prend pas de place ! :) Le professeur de yoga vous indiquera comment l'utiliser dans les postures difficiles, au niveau de la souplesse par exemple. 

sangle-accessoire-yoga.jpg

➸ 7 bonnes raisons de se mettre au Yoga

1/ À mieux respirer tu apprendras 

La respiration, c'est LA base du yoga. Les enchaînements et les postures sont totalement liés au souffle et à sa maîtrise. Les exercices de respiration qui sont pratiqués pendant les cours de yoga (Pranayamas) permettent de développer sa cage thoracique et donc d’augmenter ses capacités respiratoires.  Ça peut paraître bête (comme l’air… hum) de respirer, pourtant on est très nombreux à ne pas se rendre compte que l’on respire très mal. Cela entraîne de la fatigue, du stress, des problèmes de digestion, des palpitations… Le yoga permet de « débloquer » sa respiration, de la maîtriser pour qu’elle devienne un allié de notre santé ! 

 

2/ De la souplesse tu acquèreras 

Même si ce n'est pas l'élément le plus important, c'est quand même souvent celui auquel on pense en premier à l'évocation du mot yoga ! On imagine tout de suite la fille qui met ses pieds derrière la tête et qui, en plus, à l'air totalement détendue ! 

Attention, le yoga est une pratique ouverte à tous, que vous soyez souple ou tendu comme un string. Les débuts seront plus faciles pour les premiers, c'est sur, mais pour les autres, le yoga vous aidera vraiment à améliorer votre souplesse des muscles, mais aussi des articulations et de la colonne vertébrale. Et comme par hasard, les douleurs que vous aviez depuis toujours s'en iront petit à petit ... Magique ! 

De plus, vous verrez que la souplesse, c'est aussi dans la tête ... Plus souple dans vos émotions, plus de recul, moins de stress ! 

 Par contre les mecs, on vous en supplie, arrêtez avec les clichés !! :p

Par contre les mecs, on vous en supplie, arrêtez avec les clichés !! :p

 

3/ Ta force tu développeras 

Le yoga fait travailler les muscles en profondeur, et permet donc d'augmenter ses capacités physiques, et de sculpter son corps. Les postures sont tenues pendant plusieurs respirations, permettent de travailler les muscles de différentes façons afin de développer une force homogène sur l'ensemble du corps. Cela permet aussi de prévenir les risques de blessures liés à une activité physique intense. 

Une fois de plus, le yoga agit aussi sur la force mentale. Il permet de retrouver une meilleure confiance en soi et en la vie, ne plus avoir peur de se challenger et de sortir de sa zone de confort. 

 Le risque, c'est d'en arriver là ;)

Le risque, c'est d'en arriver là ;)

 

4/ Un équilibre physique et mental tu auras 

Lorsque le yoga est pratiqué régulièrement, il apporte un équilibre sur 3 niveaux : physique, biologique et psychique.

Au niveau physique, on l'a vu plus haut, le yoga fait travailler des muscles là où vous ne pensiez même pas en avoir, et votre musculature devient harmonieuse et équilibrée. Au niveau biologique, les glandes hormonales sont rééquilibrées, pour assurer un meilleur fonctionnement de vos organes et une meilleure circulation sanguine. Et au niveau psychique, c'est cliché mais c'est vrai, le yoga rend zen ! Il agit sur les changements d'humeurs, apporte plus de sérénité et facilite la gestion des émotions. 

Le yoga nous enseigne à soigner ce qui n’est pas nécessaire de supporter, et à supporter ce qui ne peut être soigné.
— B.K.S. Iyengar

 

5/ Ton sommeil tu retrouveras 

Vous l'avez compris, le yoga vous aidera à vous sentir plus apaisé et moins stressé. Du coup, forcément, ce sera tout bénef pour votre sommeil ! C'est quand même plus simple de s'endormir quand on a pas l'esprit torturé par 10 milles choses, et quand notre mental est apaisé.

Car pour beaucoup, le moment d'aller dormir peut être une source d'angoisse : on se retrouve confronté à nous même et à notre mental, du coup on ressasse notre journée, ce qu'on aurait pu faire autrement, on stresse pour le lendemain, on stresse sur le nombre d'heures qu'il nous reste à dormir... Mais maintenant, avec le yoga, vous aurez appris à prendre du recul, à être plus bienveillant envers vous-même, à vous recentrer et à calmer votre esprit, notamment grâce à vos exercices de respiration ! Une étude d'Harvard a prouvé que 8 semaines de yoga pratiqué régulièrement amélioraient considérablement la qualité du sommeil, même chez les personnes insomniaques. Allez hop, au dodo ! 

 

6/ Ta santé tu amélioreras 

Ce point est une suite logique de tous les points précédents. Une étude norvégienne a d'ailleurs constaté que la pratique courante de yoga a pour conséquence des changements dans l'expression du gène en charge de l'immunité. Ainsi, il contribuerait à l'amélioration de l'immunité cellulaire de notre corps. Rien que ça !

Pour faire court, voici quelques chiffres qui feront surement changer d'avis les réfractaires ou les fainéants : les yogis ont 55% moins de chance de développer une tumeur maligne, 50% moins de consultations médicales, 87% moins de chance d'avoir une maladie cardiaque, 30% moins de chance d'avoir une maladie infectieuse

 

7/ Pleins de trucs cool tu apprendras 

Commencer à s'intéresser de près au yoga, c'est commencer à s'intéresser à toute une culture et au bien-être en général. On commence à vouloir en savoir un peu plus sur la culture indienne, puis l'Ayurvéda (médecine traditionnelle indienne). On a aussi envie de manger plus sainement, on veut prendre soin de soi et des autres, on s'intéresse à d'autres disciplines du bien-être et on souhaite les transmettre à notre entourage. Et oui, il faut s'y attendre ! 

 

Cette liste est looooiiiiinnnn d'être finie car il existe encore pleins de bonnes raisons de se mettre au Yoga ! Laissez-vous convaincre en réservant un prochain cours sur OLY Be ici ;)

Et pour plus d’infos et plein de conseils pour débuter le yoga, rendez-vous sur notre page spécial débutants en cliquant ici !

Don’t forget to shine 💛 

yoga-pratique-postures-bienfaits.jpg