Tips - Professeurs

🌞 Comment se lever plus tôt et en pleine forme ?

Vous n’êtes pas du matin ? 😴
Se lever tôt rime avec tomber du lit et errer comme un zombie jusqu'à la troisième tasse de café ? Vous voudriez pratiquer une activité physique le matin, mais n'y arrivez pas ? 😵


Voici nos conseils pour réussir à vous lever tôt sans être fatigués ! 

olybe-yoga-reveil.jpg

Les préparatifs contre la fatigue

La qualité du sommeil est souvent déterminée dans les heures précédant le coucher. La première chose à faire est de ne pas céder à diverses mauvaises habitudes qui ruinent la forme. Hors de question par exemple de boire du café le soir ou de trop manger. Une fois couché, ne regardez pas la télévision ou votre téléphone, la lumière bleue des écrans nuit au sommeil.

olybe-yoga-reveil.jpg

CréeZ vous un cycle de sommeil

De combien d’heures de sommeil avez-vous réellement besoin pour être complètement opérationnel au réveil ? Déterminez cela en faisant un test sur une semaine.
Déterminez votre temps idéal de sommeil vous permettra de calculer l’heure limite à laquelle vous devez vous coucher ! 
Ainsi, vous n’aurez pas la sensation de perdre en qualité de sommeil en vous levant plus tôt.
Il suffit juste d’adapter légèrement l’heure de votre coucher… Et de vous y tenir, bien évidemment.

olybe-yoga-reveil.jpg

Allez-y graduellement

Ne passez pas d’un réveil matinal à 8h à un réveil à 5h30 directement. 
Vous risquez de ne pas tenir sur la durée, allez-y en douceur.
La méthode ? Avancez petit à petit l’heure de votre réveil, 15/20 minutes plus tôt durant trois jours puis à nouveau 15/20 minutes et ainsi de suite… La régularité, c’est le meilleur moyen de tenir sur la longueur sans avoir une sensation de grande fatigue.

Seul hic, vous devez garder le même rythme le week-end ! 
S’il est habituel chez vous de faire une « grasse matinée » tous les samedis et dimanches matin, il serait préférable que pendant votre prise de rythme vous évitiez, afin de ne pas briser l’habitude que votre corps prends.
Le point positif ? Vous allez pouvoir profiter de votre week-end comme jamais !

olybe-yoga.jpg

Soyez impatient ! 

Qu'allez-vous faire demain qui vous donne envie de vous lever ? Trouvez ce qui vous rendra impatient de vous réveiller ! Si rien ne vous vient à l'esprit, programmez-vous une routine ! Une routine yoga par exemple, qui aide à chasser la fatigue et vous aidera à rester concentré tout au long de la journée ! 

yoga-olybe-reveil.jpg

Dormez avec les rideaux entrouverts ! 

La lueur du petit matin peut aider votre corps à cesser de produire de la mélatonine tout en augmentant simultanément la production d'adrénaline. De quoi aider votre corps à attaquer la journée quand le réveil se déclenche. Si possible, prenez en compte cet élément afin de placer correctement votre lit dans la pièce et d'utiliser cette méthode de réveil naturel.

olybe-yoga.jpg

Essayez de mettre votre réveil hors de votre portée ! 

Placez votre réveil hors de portée et vous serez ainsi obligé de sortir du lit pour éteindre l'alarme. Si vous le mettez juste à côté de votre lit, vous serez tenté d'appuyer sur le bouton de répétition et de vous rendormir, pour 9 minutes pas vraiment utiles et qui vous replongeront légèrement dans une phase de sommeil qui vous sera plus difficile de quitter.

 

AVEC CES CONSEILS, VOUS AVEZ DÉSORMAIS TOUS LES OUTILS POUR VOUS RÉVEILLER EN FORME ! L'AVENIR APPARTIENT À CEUX QUI SE LEVENT TÔT ? & POURQUOI PAS COMMENCER VOTRE JOURNÉE EN DOUCEUR AVEC UN COURS OLY BE


Selon l'heure de votre réveil, vous trouverez ce qu'il vous faut !

⚡ Lundi 7h30 Morning Start avec Mathilde
🌀 Mardi 7h30 Soft Energy avec Alexandra
🙏 Mercredi 8h30 Yoga & Méditation avec Coelia
💥 Jeudi 7h30 Morning Routine avec Adélia
💪 Jeudi 7h45 Pilates avec Nathalie


À bientôt les Yogis ! 

LA #OLYBEFAMILY 💫

Partagez votre pratique avec OLY Be en nous taggant sur votre feed ou story instagram 

👇

La Sophrologie, qu'est ce que c'est ? 💭

Quand on découvre le yoga et autres pratiques de relaxation du corps et de l'esprit, on entend rapidement parler de la Sophrologie. Mais en réalité, qu'est ce que c'est ? On a parfois une vague image, on se dit que ça ressemble à la méditation peut être... Mais dans les faits, c'est flou ! 

OLY Be a décidé d'approfondir le sujet pour vous, et on a donc fait appel à notre super prof de Yoga + Sophrologue : Sophie ! Découvrez son explication de la sophrologie + un petit bonus pour vous faire découvrir en pratique ;)

La Sophrologie emploie un ensemble de techniques qui vont à la fois agir sur le corps et sur le mental. Elle combine des exercices qui travaillent à la fois sur la respiration, la décontraction du corps et l'imagerie mentale (visualisation).

Ces techniques permettent de retrouver un état de bien-être et d'activer tout son potentiel. La Sophrologie permet d'acquérir une meilleure connaissance de soi et d'affronter les défis du quotidien avec sérénité ! Comme en Yoga, chaque mouvement proposé en Sophrologie a des répercussions physiologiques et émotionnelles dans le corps.
 

La Sophrologie comporte trois domaines d’application :

Thérapeutique : Elle vise à traiter un symptôme devenu gênant au quotidien (stress, anxiété, douleurs...)
Prophylactique : Elle vise à prévenir le symptôme et à  maîtriser son apparition. 
Didactique : Elle vise à l’enseignement et à la connaissance de soi. Elle permet une vie plus épanouie, plus responsable, plus autonome.

🌀 Quelques exemples concrets de ce qu'apporte la sophrologie : 

 - développer vos propres ressources, intégrer le bien être dans votre quotidien, 
- améliorer la relation à vous-même et aux autres en trouvant un équilibre émotionnel, 
- retrouver votre confiance en vous (gérer votre stress, vos phobies, vos angoisses), 
- dynamiser vos projets et les rendre réalisables (ex : se préparer à des compétitions sportives, examens, hospitalisations...)

👉 On peut pratiquer la Sophrologie en groupe ou en séance individuelle. Plusieurs types d'exercices peuvent être réalisés et combinés lors d'une séance de sophrologie : la respiration, la relaxation, le relâchement musculaire, la stimulation corporelle aves des tensions/relâchements du corps, la visualisation, la concentration... 

sophrologie-tips-relaxation-yoga

A VOUS DE JOUER !

Pour découvrir un petit bout de la sophrologie en pratique, je vous propose un exercice anti-fatigue : La respiration dynamisante.

Installé(e) confortablement dans une posture assise ou debout. 
Yeux fermés. Une main sur le ventre, une main sur le thorax.
Expirez profondément en vidant ventre et poumons… 
Inspirez lentement par le nez en gonflant le ventre, puis les poumons jusqu’aux clavicules et l'ouverture des épaules. 

Suspension du souffle 4 à 8 secondes.
Expirez fort par la bouche comme si vous vouliez éteindre les bougies d'un gâteau d'anniversaire.

Recommencez 3 ou 4 fois… ou plus.

Au rythme de ces respirations, observez les sensations des épaules ouvertes, du dos qui se redresse et se relâche, des mâchoires qui se desserrent.

Et ressentez l'énergie circuler :-)


ATELIER YOGA & SOPHROLOGIE 

& Bien sur, rien de mieux qu'une séance complète pour découvrir tous les bienfaits de cette pratique ! Pour cela, retrouvez Sophie ce dimanche 18/03 à 15h30 pour le second atelier Yog'n Sophro : la magie du Yoga et les bienfaits de la Sophrologie combinés en une seule séance de 2h 💫  - Réservez vite ici


A très vite sur votre tapis ! 🙏

PSSSSSST : Pour approfondir ces petits exercices, découvrez aussi "Les aventures de Lucie Goodfellow", un roman feel good qui propose des outils de sophrologie pour vivre mieux avec soi, ses émotions et les autres ! :-)

Et pour plus d’infos et plein de conseils pour débuter le yoga, rendez-vous sur notre page spécial débutants en cliquant ici !

😉Nos conseils pour progresser en yoga !

Si vous pratiquez depuis peu ou depuis quelque temps, vous vous êtes peut-être posé cette question : comment progresser ? Au fur et à mesure que l’on enrichit sa pratique, il est possible de vouloir maîtriser les différentes évolutions de postures (asanas) et l’on se demande comment y arriver.

form-426157.jpg

Le « but » du yoga n’est pas d’effectuer des prouesses. Si vous pratiquez dans le but d’atteindre une quelconque performance, vous empruntez le mauvais chemin. Sans recherche de résultats à proprement dits, et avec détachement, les résultats viendront par eux-mêmes.

1138.jpg

Conseil n°1 : Ne vous comparez pas aux autres

Si vous pratiquez en cours, concentrez vous sur vous-même et sur votre pratique et l’intention que vous voulez donner à votre pratique. Ne vous comparez pas aux autres, vous n’arriverez pas à vous détendre et donc à progresser ! 
Si vous pratiquez également chez vous, ne vous laissez pas impressionner par les postures et les acrobaties que vous verrez sur Instagram ou autres. Souvenez-vous que vous pratiquez pour vous et pour votre bien-être !

243127-P3BMLL-398.jpg

Conseil n°2 : Ne forcez jamais

Nous avons parfois tendance à vouloir absolument réussir certaines postures… La faute à la comparaison avec les autres, ou à la pression que l’on peut avoir… Mais forcer ne vous fera pas progresser plus vite. Il faut savoir sortir de sa zone de confort, tout en sachant que vous n’allez pas trop loin trop vite. Vous vous ferez mal et cela n’avancera à rien. Soyez indulgent avec vous-même, pas à pas, un jour vous serez dans la posture souhaitée ! Et sans forcer.

187.jpg

Conseil n°3 : Prenez des cours

Même si vous pratiquez depuis un moment, et surtout quand vous débutez, il est utile de prendre des cours régulierement afin d’avoir les bonnes bases et de pratiquer correctement les asanas quand vous faites du yoga chez vous. 
 

3067.jpg

Conseil n°4 : Utilisez des accessoires

Les briques et la sangle sont faites pour vous aider, surtout si vous apprenez seul chez vous. Rien ne sert de faire une posture si vous n’êtes pas bien placé. Le but n’est pas de se faire mal, mais de bien faire la posture pour bénéficier de ses bienfaits. Laissez l'égo de côté et prenez la brique ! Votre corps vous le rendra. 

720.jpg

Conseil n°5 : Pratiquez plusieurs fois par semaine

En fonction de votre emploi du temps, et même si celui-ci est intense, essayez de vous dégager ne serait-ce que 10 à 15 minutes par jour à consacrer au yoga. Une courte méditation, quelques salutations au soleil et étirements suffiront à faire du bien à votre corps et à maintenir votre souplesse. Si vous n’avez pas réussi à dégager ce temps, vous pouvez, avant de dormir, dans votre lit, vous accorder quelques minutes pour vous étirer et faire des exercices de respiration afin de plonger plus rapidement dans les bras de Morphée complètement détendu. 

Avec ces petits conseils (petits mais importants), vous avez désormais les bases pour ancrer votre pratique et progresser, à votre rythme ! N'hésitez pas à nous montrer comment vous avez progressé avec OLY Be ! :-)

À bientôt les Yogis ! 

LA #OLYBEFAMILY 💫

Comment choisir son tapis de Yoga ?

Bien choisir son tapis de yoga lorsque l’on est débutant 🧐

Vous débutez dans le yoga ou vous en faites depuis un moment mais vous voudriez avoir votre propre tapis, adapté à vos besoins ? 

Voici un article pour vous guider et affiner votre choix quant aux critères comme l’épaisseur, la matière, le prix. Mais aussi et surtout en fonction de l’utilisation que vous en faites (utilisation quotidienne, pour quel type de pratique…).

Dans cet article nous vous proposons des tapis que nos professeurs connaissent bien et qu’ils utilisent quotidiennement. 

giphy.gif

Pour le choix parfait d’un tapis, plusieurs critères sont à prendre en considération :

  • L’épaisseur :

    On considère qu’un tapis est épais quand il s’approche de 6mm. Plus le tapis est épais, plus il sera confortable pour les genoux ou quand vous êtes assis ou allongé dessus. Ces tapis ont néanmoins la fâcheuse tendance d’être peu adhérant et donc glissant, il devient alors difficile de tenir les positions. Ces tapis conviennent donc parfaitement à des cours de Méditation, de Yin Yoga ou encore de Pilates. Si vous souhaitez allier épaisseur et adhérence vous avez la possibilité d’acheter uns serviette de yoga antidérapante qui se place comme un sur-matelas.

  • La légèreté et le transport :

    Certains d’entre vous ont peut être la possibilité de laisser leur tapis dans leur studio de yoga et dans ce cas le poids importe peu. Mais si vous n’avez pas cette chance, ce critère peut devenir important. Faites donc attention au poids ainsi qu’a la largeur. Un tapis de 6mm accompagné d’une serviette antidérapante peuvent par exemple devenir encombrants.

  • La matière :

    Les marques de yoga l’ont bien compris, beaucoup de yoginis préfèrent acheter un tapis eco-responsable, sans plastique et non toxique. Si cela est important pour vous aussi, sachez qu’il existe un large choix.

  • Le prix :

    Le prix varie énormément et peut aller au delà de 100 euros !

  • L’usage :

    Si vous utilisez votre tapis une fois par mois, prenez-en un léger, facile à transporter, pas trop cher. Si vous prévoyez de l’utiliser plusieurs fois par semaine, choisissez un bon produit !

Voici la sélection de tapis que nous avons faite pour vous : 

Pour un budget aux alentours de 30 euros :

Vous trouverez des tapis qui conviennent si vous faites du Yoga occasionnellement et que vous n’avez pas les mains trop moites. 

Vous pouvez trouver des produits très abordables chez Décathlon comme : 


Vous avez aussi Chin Mudra
 qui est une marque qui propose des produits simples mais avec un bon rapport qualité-prix et qui fait attention au fait que leurs matériaux ne soient pas toxiques ! Chez eux vous avez les tapis suivants :

 

Pour un budget entre 35€ et 70€

Passons maintenant à la gamme "intermédiaire" qui concentre des tapis entre 35 et 69,90€.
Cette gamme convient parfaitement à ceux qui font du yoga entre 2 et 3 fois par semaine et qui ont besoin d’un tapis de bonne qualité, transportable et antidérapant. 

_EDN5848 copie.jpeg

Yogamatata est une jeune marque française de tapis de yoga antidérapants écologiques et éthiques. Leurs spécificités : une sous-couche en caoutchouc naturel pour que le tapis adhère bien au sol, et une sur-couche en liège très antidérapant. Anti-microbiens (les tapis ne développent pas d'odeurs), ils restent parfaitement plaqués au sol. Yogamatata emballe ses tapis dans un joli papier ensemencé fermé par des liens en tissus upcyclés.
Acheter un tapis de yoga Yogamatata, c’est aussi faire une bonne action ! Pour chaque tapis acheté, 2€ sont reversés à une association qui sème des fleurs mellifères dans les friches agricoles françaises.
De 79€ à 89€ frais de port inclus en Mondial Relay.

Toujours chez Chin Mudra vous pouvez trouver le tapis Eco-mat 4.5mm pour 48€


Nature & Découverte
fait aussi des tapis de yoga avec un bon rapport qualité-prix fabriqué avec des matériaux naturels et 100% recyclables. Vous trouverez chez eux notamment le tapis Yoga Flower de 3mm à 49,95€


BAYA
, une marque française qui fait des tapis très colorés et qui respecte l’environnement propose deux sortes de tapis : 

  • Les Softs, 6mm, en PVC non toxique, anti-dérapant et résistant et qui coûtent 49,90€

  • Les Intenses, 3,5mm, sont quant à eux plutôt danse et en caoutchouc naturel. Leurs spécificité se trouve dans la couche en micro-fibre anti-dérapante. Ils coûtent 69,90€


Enfin, Tayrona Yoga, la marque fondée par Patricia Nagelmackers que l’on vous a fait découvrir au travers de cet article, vous propose le tapis MandukaX à 58€. C’est un tapis idéal pour une utilisation multi-usage, il est parfait pour le yoga mais il peux aussi vous servir lors de vos séances de sport en salle. 

 

Pour un budget de 70€ et plus

Le haut de gamme du tapis de Yoga commence à 70€. Ces tapis sont certes plus chers mais souvent de très bonne qualité ! 

La marque canadienne Lululemon fait de très bons produits, particulièrement adaptés aux personnes qui pratiquent le yoga 4 à 5 fois par semaine et d’un niveau confirmé. Nous vous conseillons le Namastay Mat 3mm à 88€ qui est reconnu pour être l’un des meilleurs « anti-glisse ». 

Namast_hey_mat_1_grande.jpg

YUJ est une marque française et vous propose des tapis ultra-légers, faits en gomme écologique recyclée et biodégradable, sans latex, sans silicone et sans phtalate. Chez eux vous trouverez des tapis à 70€, comme le tapis NAMAST’HEY 


Toujours chez Tayrona Yoga, le tapis Jade Harmony est pour beaucoup l’un des meilleurs tapis que l’on puisse avoir. Il fait partis des tapis les plus eco-friendly du marché et est un des plus antidérapant. Son prix ? 92€ 

 

Nous espérons que cet article vous aidera à faire le bon choix ! 

Pour plus d’infos et plein de conseils pour débuter le yoga, rendez-vous sur notre page spécial débutants en cliquant ici !

À bientôt les Yogis ! 

LA #OLYBEFAMILY 💫

💭Séance Yoga Cocooning avec la douce Elodie !

luca-bravo-189272 2.jpg

En arrivant chez soi, après une journée de travail stressante, il peut être difficile de revenir au calme, de se détendre et même de séparer sa vie professionnelle de sa vie privée. Si on ne fait pas attention, notre corps, notre mental et notre humeur restent alors sous tension. Et cela a généralement des répercussions sur nos relations, notre alimentation, notre sommeil, notre énergie, notre travail.

gif cocooning yoga .gif

 

Pourtant quand on franchit sa porte d’entrée, on doit pouvoir s’attendre à relâcher les tensions car on entre dans son espace personnel qui ne doit être QU'une invitation à la détente.

Pour cela, rien de mieux que de se créer une petite parenthèse Cocooning pour permettre cette transition toute relax grâce à une séance de Yoga doux 🌟💭 

 

 

Cette séance Cocooning très complète est proposée par Elodie, l'une de nos professeure !

Le Cocooning c'est l’équation parfaite pour allier lâcher-prise physique et mental en se déchargeant de ses tensions et de ses émotions négatives.

Avec les postures proposées ici, on cherche à détendre la zone du bassin et du bas du dos qui accumulent toutes ces tensions, en travaillant tout particulièrement sur l’ouverture de hanches, l’étirement du psoas et le relâchement des muscles profonds.

Pour permettre ce relâchement total du corps et du mental, notre « outil » principal est notre respiration. C’est elle qui nous fait entrer dans nos postures, dans notre corps, dans notre cocon intérieur, au plus profond de soi. C’est encore elle qui nous ancre dans l’instant présent et, nous invite à la lenteur, à l’écoute, à l’observation, à l’acceptation, à la bienveillance pour atteindre la paix intérieure.

💫 Avant de commencer et pour ne pas être dérangé, on informe son entourage de l’organisation de cette séance. Voyez ce moment comme une parenthèse sacrée que vous vous offrez et qu’il faut faire respecter par tous.

Ainsi, que l’on vive seul, en coloc, en couple, chez ses parents ou qu’on ait un petit espace pour pratiquer, plus d’excuses ! Car avec très peu d’accessoires, on peut se créer le cocon qui permettra au corps et au mental d’entrer en mode relax instantanément !

Une fois qu’on a trouvé l’endroit où installé son tapis, on se crée une ambiance chaleureuse et tamisée en pratiquant avec des lumières baissées ou à la lueur de bougies. On peut même allumer un encens pour sacraliser un peu plus cette parenthèse qu’on s’accorde et se laisser envoûter. Tout comme il est possible de diffuser de la musique relaxante.

🎵 Perso, pour mes séances Cocooning à la maison, j’aime tout particulièrement me laisser aller à la détente en écoutant l’album Long Ambients de Moby (4 heures de musique créées spécialement pour la méditation et le yoga ! Une invitation au voyage intérieur. Merci Moby !).

Côté matériel, cette séance peut se faire de manière très minimaliste en ayant seulement son tapis comme accessoire. Mais pour notre plus grand confort, on utilise les coussins qu’on a chez soi et un plaid pour la relaxation finale.

Côté durée, à vous de voir ce qu’il vous est possible de faire. L’idéal serait de faire chaque posture aussi longtemps que vous le souhaitez sans regarder sa montre. Si vous êtes limité par le temps, vous pouvez raccourcir la durée de chaque posture ou sélectionner seulement quelques postures.

Cependant, que vous ayez 10 minutes ou 1 heure, il est tout de même important de garder la structure de la séance avec ses 4 temps.

 

MEDITATION

En tailleur ou sur les genoux, les yeux fermés, les mains sur les genoux avec les paumes vers le plafond, on s’accorde un moment pour se déconnecter de l’extérieur, de sa journée et pour se connecter doucement à son intériorité, à sa respiration et à son corps et à son instant présent.

Yoga-Respirationyogi-Cocooning.png

Respiration yogique :

Pour s’aider à ralentir on pratique la respiration complète. Elle amène à la détente et permet une réelle prise de conscience de sa respiration, de son corps et de son instant présent.

Pour la réaliser, on commence par observer sa respiration abdominale en plaçant ses mains sur son ventre et e, observant celui-ci se gonfler et se dégonfler au rythme de la respiration. Puis on déplace ses mains sur ses côtes pour observer sa respiration thoracique avec ses côtes qui s’ouvrent et se resserrent.

Et enfin, on place les mains au niveau de ses clavicules pour observer la poitrine se soulever et s’abaisser.

Une fois, chaque respiration observée, on les unit sous forme de vagues tout en replaçant ses mains sur ses genoux. Ainsi, à l’inspiration, on crée une vague ascendante, en observant le ventre se gonfler, les côtes s’écarter et la poitrine se soulever. Sur l’expiration, on crée alors une vague descendante, en observant sa poitrine s’abaisser, ses côtes se resserrer et son ventre se dégonfler. On reste autant de temps qu’il nous faut dans cette observation.
 

Intention initiale :

Afin de donner du sens à sa séance, on crée une intention qui va nous guider tout du long.

Par exemple, on peut, tout simplement, s’inviter à lâcher-prise, ou décider de dédier sa pratique à une personne qu’on aime ou encore décider d’évacuer telle pensée ou tension de son corps et de son mental.

J’aime tout particulièrement lier mon intention à ma respiration c’est-à-dire qu’à chaque inspiration, je m’invite à me connecter à mon énergie positive et à chaque expiration, je m’invite à la diffuser dans tout mon corps et donc à relâcher ce corps.


POSTURES

  • Réveil musculaire :

Afin de ne pas se précipiter (car avec cette séance, on fait l’éloge de la lenteur), on commence par des mouvements qui détendent en douceur des zones très souvent tendues et contractées par le stress ou par nos mauvaises postures devant les ordinateurs.

On procède ainsi à des mouvements de tête : tête tournée de chaque côté, tête penchée de chaque côté puis tête de bas en haut. On peut également vers des demi-cercles ou des cercles complets. A vous de voir ce qu’il vous convient.

Pour le roulement d’épaules, on le fait au moins 3 fois vers l’avant et vers l’arrière en synchronisant le mouvement à sa respiration : on inspire en levant les épaules et on expire en les roulant dans un sens puis dans l’autre.

Yoga-positiondel'enfant-Cocooning.png

Flexion avant / Enfant :

En tailleur, on laisse glisser doucement ses mains vers l’avant tout en gardant le contact des ses ischions avec le sol. On ferme les yeux et on relâche la tête, la nuque, les épaules et les bras. Si on est sur les genoux car le tailleur n’est pas confortable, on s’installe doucement dans la posture de l’enfant le front au sol.

Et on profite de cette flexion avant pour se recentrer, écouter le son de sa respiration, observer ses émotions qui surgissent, étirer le dos. On se rappelle également son intention de départ en invitant son corps à lâcher-prise à chaque expiration.

Chat-Vache :

Yoga-Chat vache- Cocconing.png

On s’installe dans la posture de la table à quatre pattes au sol, avec les mains sous les épaules, les genoux écartés de la largeur des hanches et les dessus de pieds au sol.

Sur une expiration, on pousse bien les mains sur le sol, les bras étirés, pour arrondir le haut du dos en rentrant le menton, le ventre et le coccyx. Puis sur une inspiration, la poitrine donne le mouvement en venant s’ouvrir vers l’avant, sans accentuer la courbure naturelle du bas du dos et en continuant de bien étirer bien les bras. On enchaîne avec douceur et lenteur pendant plusieurs respirations afin de bien réveiller sa colonne.

 

Chien tête en bas :

Yoga-Chien tête en bas- Cocooning.png

Depuis la posture de la table, on ancre les orteils dans le sol et on pousse les pieds sur le sol pour pousser le bassin vers le haut tout en étirant le dos dans la continuité de ses bras.

Pour s’assurer que son dos est bien droit et étiré, on vient sur les orteils avec les genoux pliés en amenant le bas du ventre vers le haut des cuisses. On pointe les ischios vers le plafond et on repousse le poids du corps vers les pieds.

A partir de là, on peut faire du sur-place en étirant une jambe puis l’autre tout comme on peut venir réveiller ses hanches en se déhanchant d’un côté puis de l’autre.

On finit par s’installer dans la posture en choisissant selon ses possibilités de plier ou de tendre ses jambes. On profite de cette posture pour étirer son dos et le renforcer tout en se donnant un coup de boost en terme d’énergie positive !

Yoga-Fente basse-Cocooning.png

Fente basse :

Depuis le chien tête en bas, on envoie la jambe droite vers l’avant en plaçant son pied droit entre les mains. On repose le genou gauche au sol et on retourne le pied gauche au sol. Si besoin, on place un coussin sous son genou gauche. On s’assure que le genou droit est bien au-dessus de son talon droit avant puis on place ses deux mains sur ce genou avant.

En se redressant, on active son bas du ventre pour protéger son bas du dos. On ouvre sa poitrine en prenant soin de relâcher ses épaules et on s’installe dans la posture pour plusieurs respirations.

On amène son attention et sa respiration dans ses hanches qu’on relâche vers l’avant et vers le sol afin d’étirer le psoas de la jambe gauche et de l’alléger de toute la négativité qui a tendance à s’accumuler dans ce « muscle de l’âme ». Si le mental s’active un peu trop dans cette posture qui peut être intense physiquement, on ramène son attention sur sa respiration pour rester bien ancré à cet instant présent. A chaque inspiration, on continue d’allonger la colonne et d’ouvrir la poitrine. A chaque expiration, on relâche les hanches vers l’avant et vers le sol.

Puis on repasse en chien tête en en bas pour bien étirer tout le corps avant d’enchaîner de l’autre côté avec le pied gauche entre les mains et le genou droit au sol.
 

Pigeon :

Yoga-Pigeon-Cocooning.png

Depuis le Chien tête en bas, on amène son genou droit au sol derrière son poignet droit puis on ouvre son genou droit en plaçant son pied droit devant sa jambe gauche.

On s’assure d’avoir les hanches bien équilibrées sur la même ligne. Si on ressent trop d’intensité dans la hanche droite ou dans son genou droit, on ajuste sa posture en se redressant sur un coussin placé sous son fessier droit.

On s’installe alors dans la posture en laissant glisser son buste vers l’avant.

L’attention tournée sur sa respiration, on évacue ainsi les tensions dans les hanches et dans son bas du dos.
On repasse doucement dans la posture du Chien tête en bas pour étirer tout le corps avant d’enchaîner de l’autre côté avec une flexion avant sur la jambe gauche pliée.
 

Yoga-tête de vâche-relax-cocooning.png

Tête de vache version relax :

Assis au sol, on place son genou gauche au-dessus de son genou droit en retournant les dessus de pieds au sol. Si cela nous est difficile, on surélève ses fessiers en s’installant sur un coussin, ce qui mettra également moins d’intensité dans les hanches.

Puis dans cette version relax, on laisse le dos s’arrondir en se relâchant vers l’avant. La tête peut venir se poser sur son genou ou sur un coussin et le ventre sur la cuisse. On s’assure que ses bras, épaules et nuque sont détendus.

Puis on s’installe dans la posture en promenant notre regard intérieur sur nos hanches et notre bas du dos qu’on invite au relâchement grâce à sa respiration complète.

On fait la même chose de l’autre côté avec le genou droit au-dessus du genou gauche


Pince :

yoga-pince-charrue.png

Assis au sol, les jambes tendues et relâchées devant soi, on se laisse doucement glisser vers l’avant en laissant le dos s’arrondir (car on est en mode relax total) et en plaçant les paumes de mains vers le plafond pour bien relâcher ses bras et ses épaules.

Afin de se sentir confortable dans cette posture, on peut placer autant de coussin qu’on veut sur ses jambes pour y reposer son ventre, sa poitrine et son front. Et dès qu’on sent que le corps se relâche un peu plus, on peut enlever un coussin ou le pousser devant soi pour nous permettre d’aller un peu plus loin dans la posture et profiter de l’étirement profond du bas du dos.

  • Demi pince :

La petite différence par rapport à la posture précédente est qu’on vient placer un pied à l’intérieur de la cuisse de la jambe opposée en créant un angle droit afin de travailler en plus à l’ouverture des hanches. Le genou plié peut reposer sur un coussin.
 

Charrue :

Yoga-Charrue-Cocooning.png

Allongé au sol, sur le dos, les genoux contre la poitrine, on soulève son bassin pour amener ses pieds derrière la tête au sol avec les jambes tendues ou ses genoux pliés sur son front. Au choix, les mains peuvent rester soutenir le dos ou reposer au sol, les bras tendus.

La colonne est maintenue étirée afin de relâcher les tensions dans le haut du dos. Si trop intense pour la nuque ou inconfortable d’être en inversion, on passe à la posture suivante.

On profite également de ce repli sur soi pour écouter le son de sa respiration et observer ses émotions.

 

Happy baby :

happy-baby-yoga-cocooning

Allongé au sol, sur le dos, on attrape chaque gros orteil avec son index et majeur. On place alors le dos bien à plat au sol, avec le sacrum au sol et les épaules bien relâchées. On dirige le dessous des pieds vers le plafond avec les genoux pliés puis on bascule à son rythme d’un côté puis de l’autre.

On profite de ce basculement qui permet un automassage du bas du dos afin de relâcher les dernières tensions.

 

torsion-yoga-cocooning

Torsion au sol :

Depuis le Happy Baby, on bascule les deux genoux d’un côté tout en relâchant les épaules sur le sol. On ouvre le bras opposé en tournant la tête de ce côté-ci. On ferme les yeux et on se laisse aller. Seule la gravité travaille. 

Quand on le souhaite, on réalise la posture de l’autre côté.

 

Relaxation

Déesse du sommeil :

Allongé sur le dos, on amène les dessous des pieds l’un contre l’autre en laissant aller les genoux de chaque côté. Les bras sont écartés du corps, avec les paumes vers le plafond.

On laisse aller le poids du corps sur le sol pour relâcher les tensions du bas du dos et des hanches. Si l’ouverture des hanches est trop intense, on éloigne ses pieds de son bassin ou on s’installe directement dans Savasana.

Et comme on est en mode Cocooning, on n’hésite pas à se glisser sous un plaid.


Savasana :

Allongé sur le dos, les jambes tendues avec les pieds relâchés de chaque côté. Pour se sentir confortable dans la posture et éviter la pression liée à la courbure naturelle du bas du dos, on utilise des coussins. Il suffit de les installer sous ses genoux pour permettre d’ancrer le bassin et le bas du dos à plat au sol.

On s’assure de bien éloigner ses épaules des oreilles et de la mettre bien à plat.

On écarte les bras du corps avec les paumes des mains vers le plafond.


Body scan :

Pendant ces deux postures de relaxation, il peut être utile de vous autoguider en pratiquant un body scan. C’est une technique de relaxation efficace pour atteindre une détente totale.

On prend alors le temps d’observer, de visualiser et de ressentir chaque partie de son corps. On peut se concentrer seulement sur les points de contact du corps contre le sol.

Pour s’aider, on commence par les orteils d’une jambe, puis tout le pied et on remonte toute la jambe de ce même côté. Une fois fini, on recommence la même observation en partant des orteils de l’autre pied. Une fois les jambes finies, on se concentre sur son bassin et on remonte doucement le long de sa colonne. L’observation continue d’une épaule jusqu’au bout des doigts, d’un côté et de l’autre. Puis on observe sa tête relâchée au sol et on détend les traits de son visage.

A chaque étape de son body scan, on peut utiliser son intention initiale. A l’inspiration, on se connecte à son énergie positive, à l’expiration, on la diffuse doucement dans cette zone du corps afin de relâcher les tensions.

On profite de ce moment pour s’abandonner totalement. Et dès qu’on s’aperçoit que son mental est partie ailleurs, on ramène doucement son attention sur sa respiration et sur son corps avec bienveillance.
 

Intention finale :

Une fois sortie en douceur de sa posture de relaxation, on prend le temps de clôturer comme il se doit cette séance de Cocooning. Pour cela, on s’assoit en tailleur ou sur les genoux avec les mains en prière. On repense à son intention initiale et on s’invite à la faire perdurer en dehors du tapis, dans sa vie quotidienne : garder avec soi cette belle connexion à sa respiration, à son corps et à son instant présent. Et dès qu’on sentira un stress nous envahir, on fermera les yeux pour plonger dans notre cocon intérieur en pratiquant une respiration profonde.

Un grand merci à Elodie pour cet article ! Retrouvez la lors de nos cours Cocooning le mercredi 19h30 et le dimanche à 18h30 et sur son blog ici  
 

LA #OLYBEFAMILY 💫
 

Découvrez notre Instagram ici 👇

💥 Séance de Yoga Détox en vidéo !

Entre Noël, le jour de l’An, l'épiphanie... Ces derniers temps vous avez sans aucun doute mangé et peut être bu plus que de coutume… Et vous avez bien raison !

giphy-downsized.gif

Foie gras, saumon, huîtres, charcuteries, dinde, tartiflettes, bûches, chocolats, galette des rois et autres douceurs, ont dû croiser votre chemin ! Mais maintenant, ce dont vous révez c'est un peu de légéreté pour continuer l'année...

Ne vous inquiétez pas les Bees, on est là pour vous aider à prendre soin de vous, en douceur !

👉 Dans cet article, nous vous proposons une séance de Yoga détox en vidéo, avec 1 exercice de respiration et 6 postures très efficaces !

Le yoga détox quèsaco ?

Le yoga détox est un yoga dit « dynamique » qui permet, grâce à des mouvements et des postures spécifiques de détoxifer le corps et d'apaiser l'esprit. 

Chaque partie du corps est étirée puis compressée, afin de participer à l'élimination du surplus d'acide lactique à l'origine des douleurs musculaires et de la fatigue générale !

Pourquoi vous y mettre ? 

Une séance de yoga vous permettra d’être détendu, décontracté, et de ressentir un sentiment de bien-être et de plénitude. 

Les premiers mouvements du yoga détox, permettent de travailler le souffle via un exercice de respiration profonde, dans le but d'oxygéner le sang et de régénérer les cellules. Au fur et à mesure de votre pratique, vous pourrez constater une amélioration de votre digestion et de votre sommeil, une réduction de votre stress et cela vous aidera également à perdre quelques kilos superflus. 

Vous pouvez commencer doucement, d'abord une fois par semaine, puis si cela vous plaît, vous pouvez ajouter une à deux séances.

C'est parti ! 💫

Un grand merci à Carole 💕 Retrouvez la tous les samedis matins chez OLY Be pour 1 cours de HIIT YOGA puis un cours de YOGA Energy Boost !

👉 Et sur les réseaux : www.smootheries.fr ou ici !

🎵 Retrouvez également la musique de la vidéo sur notre playlist OLY Be

 

LES Détails de la séance

- Commençons par l’exercice de respiration appelé Kapalabhati, un pranayama considéré comme très énergisant, et qui apporte de la chaleur.  

On commence par une grande inspiration et une grande expiration, pour vider entièrement les poumons. Puis on prend une petite inspiration (les poumons sont à moitié pleins) et on expire par saccades, par le nez, de manière assez puissante. L'inspiration se fait automatiquement, elle est très superficielle. Le thorax reste immobile : c'est le diaphragme et la sangle abdominale qui sont engagés (on peut mettre les mains sur le ventre pour le sentir s'abaisser et se soulever). 

Réaliser des cycles de 10 à 50 respirations (tant que cela reste confortable). 

- Enchainons ensuite sur 6 postures détox (du corps, et de l'esprit !) :

  1. Sitted Twist, un twist assis que vous pouvez tenir sur 2 à 3 respirations,
  2. Alternance Planche / Chien tête en bas pour un réchauffement en douceur,
  3. Twisted Chair Pose, la chaise twistée, tenir 1 ou 2 respirations de chaque coté,
  4. Twisted Lunge, la fente twistée, que l'on peut enchainer directement après une chaise twistée ! Tenir environ 2 respirations de chaque côté,
  5. Lézard, l'idéal est de le tenir 1 à 2 min de chaque côté pour un effet détox maximal ! Cette posture permet une détox émotionnelle : c'est dans les hanches que l'on stocke toutes nos émotions... :)
  6. Lying twist, le twist allongé, tenir 5 respirations de chaque côté.

Et pour compléter votre séance, retrouvez NOTRE

 tisane DETOX & SHINE

en édition limitée sur le site ! 🍋

 

 

 

À très vite sur vos tapis ! 

La #OLYBeFamily 💫

▶ TIPS OLY Be - Souplesse des épaules ! (Garudasana)

Découvrez notre nouvelle série de vidéos sur notre chaine YouTube : les conseils des professeurs OLY Be !

Cette semaine, on retrouve Coelia qui nous donne une astuce pour travailler la souplesse des épaules. Coelia nous explique la posture Garudasana, et comment réussir à attraper ses 2 mains pour travailler plus efficacement ! Un petit exemple d'exercice simple pour travailler en profondeur 🙏

Pour la suite des vidéos, c'est par ici ! ✨