Qu'est ce que le drainage lymphatique ?

On en entend de plus en plus parler, le drainage lymphatique fait partie des nouvelles tendances bien-être incontournables. À la fois thérapeutique, esthétique et mieux-être, ce massage doux permet de stimuler le système lymphatique, avec de nombreux bienfaits à la clé !

Qu’est-ce que le système lymphatique ?

La lymphe est un liquide qui circule dans tout le corps par un ensemble des petits vaisseaux. Ce liquide a pour vocation d’évacuer les déchets pour qu’ils soient éliminés, mais aussi de faire circuler les globules blancs. Tout au long de ce chemin, les ganglions lymphatiques filtrent la lymphe et agissent contre les déchets, cellules mortes et toxines. Les principaux ganglions se situent au niveau des plis de l’aine, du ventre, des aisselles et du cou.

Lorsque le système lymphatique fonctionne lentement, le système immunitaire peut être affaibli et la rétention d’eau plus importante (et avec elle la cellulite, les sensations de jambes lourdes…).

À quoi sert le drainage lymphatique ?

Contrairement au système sanguin, auquel il est lié, le système lymphatique n’est alimenté par aucune pompe. La circulation de la lymphe se fait alors principalement par des contractions des muscles, mais cette dernière stagne bien souvent, et plus particulièrement chez les personnes qui ne bougent pas assez, pour quelles que raisons que ce soient (maladie, travail de bureau, sédentarité…). Le drainage lymphatique permet alors de faire circuler la lymphe et de relancer la machine pour booster son système immunitaire, aider l’organisme à éliminer les déchets et drainer les excédents de liquide. D’un point de vue santé, ce type de massages a de nombreux avantages thérapeutiques. En effet, il a été créé à l’origine pour soulager les œdèmes causés par l’accumulation de lymphe, après une blessure, une opération ou une immobilisation par exemple. Il peut également être préconisé en cas de maladies, le cancer du sein notamment, qui ont nécessité une ablation de certains ganglions en causant, donc, des inconforts dans les membres, des gonflements des bras dans ce cas-ci. Il permet également de soulager les douleurs dans d’autres configurations comme sur des patients souffrant de fibromyalgie ou de varices. D’un point de vue esthétique, il joue un rôle dans la réduction de la cellulite et peut diminuer l’apparence des cicatrices comme les vergetures. Attention, il peut être contre-indiqué ou modifié dans certains cas, comme chez les personnes atteintes de thrombose, phlébite, œdème cardiaque, hyperthyroïdie, asthme ou hypotension artérielle par exemple. Il est important de parler avec votre praticien de vos pathologies avant toutes manipulations.

En quoi consiste le drainage lymphatique ?

C’est un massage doux exercé sur l’ensemble du corps en suivant le chemin de circulation de la lymphe. Il est généralement effectué avec les doigts et la paume, selon différentes intensités et pressions. Il y a par exemple des mouvements de « pompage » au niveau de l’abdomen pour faire remonter la lymphe. Il existe deux « écoles » principales de drainage lymphatique. La méthode Vodder, l’originelle, s’appuie principalement sur des mouvements circulaires sur l’ensemble du corps, en insistant notamment sur les points clés. La méthode Leduc, quant à elle, y ajoute des appareils de pressothérapie comme des bottes de compression qui vont augmenter la pression de manière ciblée. Les séances durent entre 1h et 1h30. Il peut en falloir plusieurs pour remarquer des bénéfices. L’idéal est de compléter par des automassages pour stimuler la circulation.


Avec OLY Be, vous n’avez pas à devenir le meilleur de vous-même. Juste à pratiquer pour le plaisir. Juste à vous sentir bien. #YOGAFORALL

Pour commencer à prendre soin de soi, quoi de mieux qu’un cours de yoga ? Les cours OLY Be en studio sont à partir de 9€ !


Comment bien s’étirer ?

Le B.A Ba du reïki

Le yoga prénatal : l’incontournable pour une grossesse sereine