Pourquoi vous allez adorer le surf ?

Né à Hawaï il y a plus de 500 ans, le surf est plus tendance que jamais. Il faut dire qu’il est synonyme de soleil, océan, plage, vacances, détente... Mais, au-delà de l’image sea, sex and sun, ce sport a de nombreux avantages, aussi bien sur le physique que le mental ! Et on peut s’y mettre quel que soit son âge, sexe, poids, taille... 

Chez OLY Be, on en est déjà fan, alors enfilez votre combi et enfourchez votre planche, on vous garantit que vous ne le regretterez pas !

 
Sans titre (51).png
 

Des premières représentations du surf disponibles, on retient les Polynésiens debout sur de très longues planches en bois, essayant de dompter l’océan. Traditionnellement pratiqué par les populations locales des îles, il est ensuite devenu populaire chez les colons, puis s’est implanté au fil des siècles aux quatre coins du monde. Depuis, les planches ont bien changé, le style, les figures et les pratiquants aussi, mais, plus que jamais, le surf véhicule une certaine philosophie proche de la nature, un sentiment de liberté infini et d’horizon de possibles qui attirent.

 

Un sport à part entière pour se muscler

Sans titre (52).png

Cette année, le surf a fait son apparition aux JO de Tokyo 2020. Sport très exigeant, il sollicite l’ensemble des muscles du corps et le·a surfeur·se est bien souvent un·e sportif·ve aguerri·e. En effet, il·elle passe une très grande partie de son temps à ramer pour atteindre le « line-up » (là où l’on attrape les vagues) ou pour se lancer sur la vague, ce qui fait travailler les bras, les pectoraux et le dos. Pour se lever, il faut ensuite faire un mouvement de pompe qui sollicite aussi le haut du corps et l’ouverture des hanches. Enfin, pour se maintenir debout et se diriger, ce sont les abdos, le dos et les jambes qui doivent être gainés.

Sans titre (56).png

Aussi, avec ses différentes intensités, le surf est un sport d’endurance qui va stimuler le cœur, booster le système cardio et brûler pas mal de calories ! Parfait pour se tonifier et gagner en condition physique ! Lors de ces sessions dans l’eau, on travaille également son équilibre, sa coordination, sa concentration. Et pour ne rien gâcher, le massage de l’eau sur la peau est particulièrement favorable pour lutter contre la cellulite.

 

La glisse pour se dépasser

Les amateurs de sport de glisse le disent tous, il existe peu de sensations équivalentes à celles générées par la prise de vitesse et le relâchement qui suit. Sur l’eau, on apprend également à sentir l’énergie et la puissance des vagues. En bonus, les risques de blessures sont moins nombreux en surf que dans les autres sports « extrême ».

En surf, on aborde souvent les notions de persévérance, de patience et d’humilité, comme en méditation. En effet, il faut bien souvent attendre le bon moment, ramer, essayer de se lever, tomber, ré-essayer, réussir, repartir vers le large, puis attendre de nouveau... Le surf peut-être ingrat, on peut y arriver un jour et plus du tout le lendemain. Aucune session ne se ressemble, aussi bien en termes de conditions météo que de forme au moment T. Il faut donc parfois faire preuve d’obstination, ne pas se décourager, on ne regrette jamais d’y être retourné. Et finalement, on cherche toujours à faire mieux au coup d’après. C’est un sport qui permet de se dépasser, d’aller au-delà des limites et, parfois, de la peur.

 
Sans titre (58).png

L’océan thérapie pour se détendre

Le surf permet une réelle communion avec la nature et l’océan, apprendre à le décrypter, le ressentir, en savoir plus sur les marées... Il est reconnu que la mer – grâce à ses oligo-éléments, à ses minéraux et à ses ions négatifs - a des vertus sur le moral, sur la réduction du stress et sur le bien-être d’une manière générale.

 
Sans titre (59).png

Le flow pour déconnecter

Pendant une session de surf, tous les sens sont stimulés. On atteint l’état de flow que l’on connait au yoga. On est concentré sur la vague, l’océan, on oublie tout et l’on peut assez facilement atteindre l’état de pleine conscience. Ce sont d’ailleurs deux pratiques très compatibles qui se nourrissent l’une l’autre. Les plus grands surfeurs sont souvent des yogis. Ils se servent de cette pratique ancestrale pour échauffer leurs corps en douceur, tonifier leurs muscles, travailler leur respiration, leur flexibilité, leur équilibre, mais aussi pour étirer les membres endoloris ou très sollicités.

 

Le surf pour s’évader

Les spots où l’on pratique le surf sont souvent magnifiques. Il peut aussi bien se pratiquer sur les côtes françaises - Pyrénées Atlantiques et Landes en tête-, que sur les plages sauvages d’Afrique de l’Ouest, paradisiaques d’Indonésie, branchées du Brésil ou tumultueuses d’Islande et d’Irlande !

 

Mais, surtout, le surf est un sport résolument fun, amusant, ludique. Rien d’étonnant donc à ce qu’il récolte toujours plus de nouveaux adeptes !


Quel est votre environnement préféré pour méditer ?

Découvrez l’ensemble des offres OLY Be afin de pratiquer partout en vacances !


A lire également

Sans titre (62).png

Yoga, méditation et… football !

Sans titre (61).png

Comment maintenir sa pratique sportive pendant les vacances ?

Sans titre (16).png

Insolite : le paddle Yoga !