Le petit dico du yoga

Bien plus qu’une simple pratique sportive, le yoga englobe toute une philosophie et un mode de vie, qui se retrouvent (ou non) pendant les cours, mais qui forment tout un vocabulaire précis. Poser un sankalpa avant la pratique, adopter la respiration ujjayi, stimuler ses chakras grâce aux asanas ou pranayama… OLY Be vous donne les clés pour décoder tout ce langage !

Yoga

Le terme yoga vient du sanskrit yuj qui signifie « unir », « relier ». Il représente une pratique, un mode de vie qui tend à unifier le corps, l’esprit, le mental et la spiritualité pour être en harmonie avec soi et avec tout ce qui nous entoure.

Asana

Le mot asana signifie posture. Si à l’origine, il désigne la posture assise, les jambes croisées en lotus pendant laquelle on se « pose » (et on médite notamment), le terme a été élargi et s’étend dorénavant à toutes les postures de yoga. Elles peuvent être tenues de manière passive ou enchainées de manière active comme la salutation au soleil.

Pranayama

Les pranayama, de l’association de prana (l’énergie vitale) et yama (le contrôle) sont associés au contrôle du souffle. Ce terme englobe la maîtrise de son souffle et son harmonisation avec les postures pour trouver un bon équilibre, mais aussi des « exercices » à proprement parlé qui auront un impact sur le mental, l’énergie, le stress et même le sommeil. Par exemple, la respiration alternée apaise et la respiration du feu dynamise.

Ujjayi

Il est très courant lors d’un cours que l’enseignant vous propose de mettre en place la respiration ujjayi en début de cours. Elle correspond à une respiration profonde, lente et complète qui se calera sur les mouvements. Pour l’adopter, il est nécessaire de resserrer légèrement l’arrière de la gorge, de respirer uniquement avec le nez de manière assez sonore pour que cela ressemble au son de l’océan. Garder cette respiration tout au long de la pratique permet de rester connecté à son souffle.

Sankalpa

En début de cours, lors des premières postures pour arriver dans la pratique, que ce soit en tailleur, debout ou allongé, il est possible de « poser un sankalpa » qui va donner le ton de notre session ou même de notre journée. Il s’agit d’une affirmation positive, d’un objectif pour le moment ou simplement une pensée pour quelqu’un. Cela peut être de se concentrer sur son souffle, de gagner en sérénité, de laisser de côté ces soucis quelques temps. À ne pas confondre avec un mantra (du sanskrit "man" "penser" et " trâna" "protection") qui est une phrase ou une formule à se répéter plusieurs fois pour se rassurer, se dynamiser, se protéger ou s’attirer du positif.

Mudra

Les mudras, du sanskrit « sceau », sont des mouvements des doigts qui apportent bien-être, énergie et peuvent avoir des actions ciblées. Chaque doigt étant relié à un chakra, ils permettent de stimuler, freiner, canaliser les énergies, du corps ou d’un environnement plus grand, de manière précise, locale ou générale.

Chakra

Les chakras (« roues » en sanskrit), justement, sont des centres énergétiques du corps où les différentes dimensions de l’être se rejoignent (physique, mental, énergétique). Il en existe 7 qui vont de la tête au bout inférieur de la colonne vertébrale en suivant cette ligne droite. Chacun est associé à un mantra, une forme d’énergie, une force, une couleur et une forme et peut être plus ou moins actif selon les personnes.

Om ou Aum

La vibration Om est considéré comme le son originel, le premier mantra et le plus essentiel. Il est présent dans plusieurs religions et spiritualités et englobe de nombreuses notions et concepts différents tant à l’oral qu’à l’écrit. Il se compose des lettres A (le commencement, la naissance, l’éveil et le créateur Bramha), U (la continuité, la vie, le rêve et le dieu Vishnu) et M (la fin, la mort, le sommeil et le dieu de la destruction Shiva). Souvent répété 3 fois en début et en fin de pratique, il permet d’arriver dans sa pratique, de se concentrer et de ressentir son corps.

Namaste

Le mot Namaste signifie « mon âme salue ton âme » et est une manière de saluer le divin en chacun de nous et de reconnaître et voir l’autre dans son entièreté. En fin de cours, joindre les mains en disant Namaste est une forme de gratitude, de paix, d’accueil, de bienveillance et de partage.


Avec OLY Be, vous n’avez pas à devenir le meilleur de vous-même. Juste à pratiquer pour le plaisir. Juste à vous sentir bien. #YOGAFORALL

Pour commencer à prendre soin de soi, quoi de mieux qu’un cours de yoga ? Les cours OLY Be en studio sont à partir de 9€ !


Les sports à pratiquer en plein air

Quel yoga est fait pour moi ?

Les bonnes réponses aux anti-yoga