Comment bien pratiquer le yoga à la maison et en ligne ?

Il a été démontré que pratiquer une activité sportive, et plus particulièrement du yoga, contribue à booster son système immunitaire, à être en meilleure forme et de meilleure humeur. Des avantages indéniables en cette année si atypique où il n’est pas question de faire, en plus, une croix sur notre bien-être ! Voici donc nos conseils pour pratiquer à la maison et en ligne, que l’on soit débutant ou confirmé.

 

Les avantages du yoga en ligne

Pour continuer à pratiquer à la maison, OLY Be propose des cours en ligne et en direct. Et il faut dire que l’on peut y trouver quelques avantages…
Premier bon point, et non des moindres, il n’y a pas besoin de sortir dans le froid et sous la pluie pour se rendre à son cours. Exit aussi le stress des transports et d’arriver en retard, on fait de ce moment une pause bienvenue qui commence immédiatement, dès que l’on déroule notre tapis. On se laisse aller, on se détend et on peut même troquer notre tenue de sport branchée pour un bon pyjama en pilou pilou. Un gain de temps certain - à moins d’avoir le chance d’habiter juste au-dessus d’un studio, ouvert quand on en a envie, ce qui est plutôt rare, on ne va pas se mentir…

Ensuite, faire du yoga chez soi, si l’on veille à se couper de toutes les distractions extérieures (bye bye les enfants turbulents, le coloc bavard ou l’amoureux(se) bruyant(e)…), peut permettre de se concentrer sur soi et sa respiration uniquement. On se sent également plus décomplexé et en confiance, ce qui aide à aller plus loin dans les postures par exemple. Aussi, lorsque les cours sont en live, les profs nous stimulent et nous apportent une énergie indéniable. Un gros plus, notamment pour les yogis débutants !

Néanmoins, il est important de garder une certaine bienveillance envers notre corps et notre forme du moment. Ainsi, comme pour tous les cours, il faut apprendre à s’écouter et s’offrir la possibilité de se laisser un temps de récupération en chien tête en bas ou en posture de l’enfant lorsque le besoin s’en fait ressentir. Personne ne nous regarde, autant en profiter !

Une fois le cours fini, rien ne nous empêche de prolonger ces instants de détente. Si l’envie nous dit, on s’accorde quelques minutes supplémentaires en Savasana ou une séance de méditation à la suite sans se presser… On peut même s’endormir comme une souche, si c’est ce dont notre corps à besoin, sans avoir peur d’être réveillé par les yogis du cours d’après ! En bref, on est libre de terminer notre session comme on veut.

La flemme est notre pire ennemi… À la maison, le plus difficile est parfois de se dégager du temps et de se lancer, mais dès que l’on est installé, on ne le regrette pas. S’inscrire à un cours en ligne et en live permet de garder le plaisir du rendez-vous et d’avoir cette impulsion parfois nécessaire pour se motiver !

yoga-home-méditation-zen
 

Les 5 commandements pour bien préparer sa séance de yoga à la maison

- LE BON MOMENT, TU CHOISIRAS : selon notre forme ou notre humeur, on peut décider de pratiquer le matin, le midi ou le soir.



- LE TYPE DE YOGA, TU ADAPTERAS : avant de s’inscrire au cours, il faut écouter son corps. De quoi a-t-on besoin aujourd’hui ? De se détendre, de se défouler, de s’assouplir, de se concentrer ? Combien de temps veut-on pratiquer et avec quelle intensité ? Il existe des styles de yoga pour toutes les humeurs et toutes les envies. Yoga « Energy boost » pour une bonne dose d’énergie ou « cocooning » pour se relâcher, on n’hésite pas à tester tous les styles pour trouver le cours OLY Be qu’il nous faut.

- TON ESPACE, TU PRÉPARERAS : le yoga ne nécessite pas forcément beaucoup d’espace. Pour certains, comme le vinyasa, il suffit simplement d’avoir la place pour son tapis. Si l’on est plus yin, il est préférable de trouver un lieu avec un peu d’espace autour pour pouvoir étendre les positions au-delà. Si c’est possible, on peut veiller à faire de cet endroit un lieu de détente. Dans ce cas, on y met des plantes, des couleurs douces ou tout ce qui nous fait plaisir et nous apaise. Certains y apporteront des lumières chaleureuses, des huiles essentielles diffusées ou encore une enceinte pour y écouter de la musique. Il n’y a aucune obligation ! L’essentiel est de s’y sentir bien. On pensera juste à se préparer un verre d’eau ou une tisane pour bien s’hydrater après la séance.

 
tea-yoga-home-cosy
 

- UN MATÉRIEL APPROPRIE, TU TROUVERAS : si l’on se lance dans la pratique du yoga à la maison, il peut être judicieux d’investir dans quelques pièces de matériel. Ainsi, le premier pas est de trouver le bon tapis en fonction de votre pratique : plus épais pour le yin ou les yogas à vocation restaurative, plus fin et antidérapant pour les séances plus soutenues par exemple. Briques, sangles, oreillers… Libre à chacun d’investir dans les accessoires qui lui sont utiles. Ensuite, avant le cours, on adopte une tenue confortable et on se prépare un plaid ou un pull pour la posture finale. Afin de suivre le cours en ligne, on utilise l’ordinateur, la tablette ou le téléphone (on vérifie donc que l’appareil est bien chargé et capte Internet !)

- UNE VRAIE PARENTHÈSE, TU T’ACCORDERAS : le temps du cours, on essaie de s’éloigner des distractions de la maison, comme si l’on assistait à un cours en salle. On éteint donc les notifications, on prévient les autres habitants de ne pas nous déranger, on essaie de ne pas s’interrompre et, si on peut, on essaie de prendre quelques minutes avant et après pour se mettre dans l’ambiance ou pour s’offrir un peu de self love


Rendez-vous sur l’appli OLY Be pour connaître
le planning des cours en ligne et en live ! 👇

 

Retrouve nous nos conseils aussi sur Instagram !