Comment bien faire la sieste ?

Souvent délaissée à l’âge adulte ou réservée aux occasions spéciales en lendemain de soirée ou après un gros repas, la sieste a pourtant de nombreuses vertus. Moment adéquat, durée idéale…

On vous donne les secrets pour en tirer tous les bénéfices !

 

Les bienfaits de la sieste

Copie de Sans titre (11).png

Booster le système immunitaire

En offrant un petit supplément de sommeil, la sieste contrecarre les effets négatifs du manque : fatigue, stress, irritabilité, prise de poids, diminution de l’attention et de la concentration. Le système immunitaire, les fonctions cognitives, comme la mémoire, et l’endurance physique sont boostés.

Copie de Sans titre (10).png

Réduire le stress

C’est un fait que l’on adore : la sieste réduit le stress. Grâce à cela, les études ont démontré que cela aurait donc tendance à réduire le risque d'accidents cardiaques et de maladies cardiovasculaires. Une diminution de 30% aurait même été constatée chez ceux qui la pratique régulièrement, environ 3 fois par semaine !

Copie de Sans titre (9).png

Stimuler l’énergie

Pour se réveiller, l’organisme produit de l'adrénaline et la noradrénaline, deux hormones qui stimulent le rythme cardiaque, et donc l’énergie.

Copie de Sans titre (12).png

Développer sa créativité

Comme on reste dans un sommeil plus léger, l’inconscient travaille davantage et donc la créativité et la pensée libre sont stimulées. Des idées ou solutions inconscientes deviennent alors plus accessibles.

La sieste ne convient pas forcément à tout le monde, mais cela peut fortement valoir le coup d’essayer ! Encore faut-il mettre toutes les chances de son côté…

 

Où ? Quand ? Comment ?

La sieste idéale est bien évidemment celle qui vous convient. Chacun est différent face à la sieste. Toutefois, de nombreuses études en ont tracé les grandes lignes. Bien souvent, elle se pratique après le déjeuner, en pleine digestion. Ce phénomène est liée à notre organisme et au rythme circadien du corps. Une hormone est secrétée, comme un signal qu’il est temps de dormir, qui nous rend somnolent et moins éveillé en milieu de journée. Ce processus se passe généralement entre 13h et 17h, l’heure idéale donc pour faire un somme ! À noter, plus la sieste sera faite tôt, moins il y aura de risque qu’elle affecte la nuit suivante.

 
Sans titre (21).png
 

Pour réussir à vous reposer sereinement, choisissez un endroit calme et de préférence sombre. Dans l’idéal, éloignez les écrans ou autres perturbateurs de sommeil et mettez votre téléphone en mode avion. Comme pour le coucher, vous pouvez mettre en place un rituel de sieste au fur et à mesure qui vous permettra de vous endormir plus facilement et d’en tirer le plus de positif.

Pour la position, c’est comme vous le sentez, même si allongé semble le mieux, le plus important est que vous ressentiez un certain confort.

Côté timing, la durée idéale est entre 10 et 20 minutes pour éviter de rentrer dans un sommeil lent profond. En restant dans une phase légère, l’organisme n’a pas de mal à se remettre en route après. Si elle est trop longue, le risque est bien souvent de se trouver un peu « vaseux » ensuite et d’avoir des difficultés à dormir la nuit qui suit. Pour s’y tenir, vous pouvez programmer un réveil ou adopter une technique plus insolite : tenez dans votre main un objet métallique ou des clés. Lorsque votre sommeil sera plus profond, vous aurez tendance à le lâcher et le bruit de la chute vous réveillera au bon moment !

Contrairement à ce que l’on aurait tendance à penser naturellement, certains professionnels recommandent de boire un café avant ! En effet, la caféine met environ 20 minutes à agir et interviendra donc au moment opportun pour nous apporter un petit coup de boost au réveil.

Si vous avez dépassé les 30 minutes ou que vous ressentez le besoin d’une sieste plus longue, essayez de dormir autour d’1h30, soit le temps d’un cycle de sommeil complet.

 
Copie de Sans titre (15).png

Ne vous mettez pas la pression pour vous endormir si le sommeil ne vient pas. Surtout, ne produisez pas de stress inutile et cherchez simplement à vous détendre. Vous pouvez essayer de vous concentrer sur votre respiration ou pratiquer quelques exercices de sophrologie ou auto-hypnose. Pour vous apaiser immédiatement et vous endormir plus facilement, vous pouvez essayer la méthode de respiration carrée : vous inspirez sur 4 ou 7 temps, vous bloquez poumons pleins pendant le même intervalle, vous expirez sur le même rythme, vous bloquez poumons vides le même temps. Trouvez le rythme qui vous convient et répétez l’opération autant que nécessaire.

 

Le sommeil en quelques chiffres :

Selon une enquête de Santé Publique France « Le temps de sommeil en France » publiée en 2019 (mais sur une étude réalisée en 2017) les Français dorment en moyenne 6h55 par nuit, 6h42 en semaine et 7h26 le week-end. 25 % se déclarent somnolents et 1 français sur 4 ferait la sieste au moins une fois par semaine, d’une durée moyenne de 50 minutes.


Optimisez votre sommeil avec OLY Be !

Découvrez le Yoga du sommeil, la sophrologie et la méditation.

Retrouvez-nous quand vous le souhaitez en LIVE ou en REPLAY


à lire également

Copie de Sans titre (19).png

La puissance de vos pensées

Copie de Sans titre (20).png

La sophrologie qu’est ce que c’est ?

Copie de Sans titre (21).png

3 techniques de respiration pour 3 besoins différents