5 postures pour des jambes affutées

Que ce soit pour pouvoir faire de la randonnée en forme sans avoir de courbatures, pour s’essayer aux sports de saison sans en payer le prix double le lendemain ou simplement pour se sentir bien dans son corps, on peut avoir envie de tonifier ses jambes. OLY Be vous donne 5 positions à pratiquer pour des jambes fortes et musclées !

La chaise

Depuis la posture de la montagne, debout, rapprochez vos pieds jusqu’à ce qu’ils se touchent. Pliez les jambes et reculez les fesses vers l’arrière, comme si vous cherchiez à vous asseoir sur une chaise imaginaire. Plaquez le nombril sur la colonne, étirez le bas du dos vers le bas pour ne pas creuser. Levez les bras dans l’axe vers l’avant ou faites toucher vos paumes sur le cœur et maintenez quelques respirations.

Pourquoi c’est bien ?

La chaise permet de gainer l’ensemble du corps, les abdos, les fessiers et les cuisses. Elle sollicite les muscles profonds et permet de muscler les jambes tout en les affinant des chevilles jusqu’en haut des cuisses et des hanches.

Les guerriers I et II

Guerrier I : Debout, reculez la jambe droite et déposez le pied à l’arrière dans un angle de 45°. Pliez la jambe avant, le genoux aligné au dessus de la cheville et dirigez les hanches parallèles vers l’avant du tapis. Levez les bras au ciel. Maintenez quelques respirations.

Guerrier II : Depuis la posture du guerrier I, faites légèrement pivoter le pied arrière pour le placer à 90° et l’aligner avec le bord arrière du tapis, ouvrez les bras de chaque côté, vers l’avant et l’arrière du tapis et alignez les hanches avec le grand bord du tapis. Gardez la jambe avant pliée, maintenez les bras bien toniques et regarder en direction de votre majeur gauche à l’avant. Changez de côté.

Pourquoi c’est bien ?

Qu’ils soient tenus plusieurs respirations ou intégrés à un enchaînement de postures, les guerriers permettent de gagner en force dans les jambes, aussi bien dans les cuisses que les mollets, gainent l’ensemble du corps (abdos, fessiers et bras compris) et améliorent l’équilibre d’une manière générale.

La fente haute

Depuis le chien tête en bas, levez votre jambe droite au ciel puis ramenez votre pied entre les deux mains en fente basse. Mobilisez votre centre, puis redressez lentement votre buste bien droit pour arriver en fente haute. Le genou avant est plié, la jambe arrière bien tendue, les hanches font face à l’avant du tapis.

Pourquoi c’est bien ?

En maintenant la position, on contracte les cuisses, et plus particulièrement l’intérieur, et les fessiers.

Le demi-pont

Allongé sur le dos, les jambes écartées largeur de hanches et les pieds collés au sol au niveau des fessiers. Plaquez le nombril et montez les fessiers vers le ciel en enroulant petit à petit la colonne vers le haut. Contractez bien les fesses et maintenez quelques respirations.

Pourquoi c’est bien ?

Cette posture permet de musclez les fessiers, de faire travailler les abdos et aussi les jambes (mollets et cuisses) et plus particulièrement les muscles postérieurs.

Le danseur

Debout, faites peser votre poids sur la jambe gauche, puis levez la jambe droite en arrière et attrapez votre pied droit par l’extérieur avec votre main droite. Avancez progressivement votre buste vers l’avant en tendant votre bras gauche vers l’avant. Alignez vos hanches avec le sol et regardez droit devant. Étirez la jambe droite vers le haut et vers l’arrière en faisant un jeu d’opposition des forces avec la main. Maintenez quelques respirations puis revenez progressivement à la position de la montagne debout. Changez de côté.

Pourquoi c’est bien ?

Le danseur permet de gainer le corps entier, de renforcer les muscles de la jambe de terre tout en étirant les quadriceps de la jambe en l’air.


Avec OLY Be, vous n’avez pas à devenir le meilleur de vous-même. Juste à pratiquer pour le plaisir. Juste à vous sentir bien. #YOGAFORALL

Pour commencer à prendre soin de soi, quoi de mieux qu’un cours de yoga ? Les cours OLY Be en studio sont à partir de 9€ !