5 positions de yoga pour muscler ses fessiers

« Tu vois mon derrière dans la glace ? - Oui. Tu les trouves jolies mes fesses ? » disait Brigitte Bardot dans Le Mépris. Si aujourd’hui l’important est de se plaire, il n’en reste pas moins qu’il peut être intéressant de muscler son fessier. OLY Be vous donne les postures à pratiquer pour y arriver !

 
 

La chaise

Depuis la posture de la montagne, debout, les pieds collés, reculez votre fessiers et pliez vos genoux comme si vous vous asseyiez sur une chaise imaginaire. Plaquez le nombril sur la colonne et étirez le bas de la colonne vertébrale vers le bas pour ne pas cambrer.

La déclinaison Warrior : on monte sur la pointe des pieds pour gainer encore plus !

La table avec lever de jambes

Depuis la posture de la table, le nombril plaqué sur la colonne, levez le pied droit au ciel, la jambe pliée à 90° du sol. Effectuez des petits mouvements de pulsation en montant et descendant légèrement la jambe. Changez de côté.

La déclinaison Warrior : depuis la posture de la table, levez la jambe droite à 90° vers l’arrière et vers le haut. Répartissez le poids sur la main droite et sur le genoux gauche puis levez la main gauche et attrapez le haut de votre pied droit. Essayez de monter le plus possible la jambe et le bras en opposant les forces. Regardez droit devant et maintenez plusieurs cycles de respiration puis changez de côté.

Le demi-pont

Allongé sur le dos, les jambes pliées et les pieds près des fesses, remontez le bassin vers le haut et maintenez quelques cycles de respiration.

La déclinaison Warrior : depuis le pont, faites basculez le poids sur le pied droit et levez la jambe gauche tendue vers le ciel avec le pied pointé. Maintenez quelques respirations et changez de côté.

La planche inversée

Assis les jambes tendues devant et le dos bien droit, reculez les mains vers l’arrière, les doigts pointant vers les pieds puis soulevez les fesses et l’ensemble de l’arrière du corps de manière à ce que tout soit parfaitement aligné comme en planche. Maintenez quelques respirations puis redéposez lentement le corps sur le sol. Recommencez 2 ou 3 fois.

La déclinaison Warrior : soulevez une jambe après l’autre.

La sauterelle

Allongé sur le ventre, les pieds serrés et les coups de pied servant d’appui, les bras allongés dans le prolongement du corps vers l’avant, les fesses contractées, soulevez le haut du corps avec la force du dos. Maintenez quelques instants puis relâchez, recommencez à décoller le haut du corps en étirant les bras vers l’arrière. Restez quelques respirations puis reposez.

La déclinaison Warrior : Pour le troisième tour, essayez de décollez légèrement les jambes également. Et si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite réaliser l’arc complet en attrapant vos chevilles avec les mains.

Bonus : le yogi squat !

Debout, écartez les jambes un peu plus large que les hanches, voire de la largeur du tapis puis descendez pour vous accroupir, les genoux écartés et les mains en prière devant le cœur, appuyées sur l’intérieur des jambes. Opposez les forces des bras et des jambes. Serrez bien les fessiers et le périnée.


Avec OLY Be, vous n’avez pas à devenir le meilleur de vous-même. Juste à pratiquer pour le plaisir. Juste à vous sentir bien. #YOGAFORALL

Pour commencer à prendre soin de soi, quoi de mieux qu’un cours de yoga ? Les cours OLY Be en studio sont à partir de 9€ !


3 habitudes des habitants des “zones bleues” pour vivre plus longtemps

Comment le yoga peut booster votre libido ?

4 positions de yoga pour des bras galbés