Riez !

« La plus perdue des journées est celle où l’on n’a pas ri », écrivait Nicolas de Chamfort au XVIIIème siècle. On le sait… mais on l’oublie parfois, pris dans nos tracas quotidiens et surtout au bureau ! 

De toutes les pratiques recommandées pour une bonne santé, le rire n’est malheureusement presque jamais prescrit. Les bienfaits sont pourtant nombreux. C’est une composante essentielle de votre bien être!


Cette semaine on vous donne toutes les clés pour rire au moins une fois par et de bon coeur ! 

photo-1523634972000-02f8ec8be701.jpg

 

PHYSIQUEMENT

Le rire naît dans le sous-cortical, une région située sous le cortex cérébral, endroit où siègent les fonctions les plus primaires du cerveau comme la respiration, l’instinct de survie etc… Le rire appartient donc aux fonctions de base, incontrôlables et indispensables. C’est pour cela que l’on constate que lorsqu’il n’est pas authentique il sonne si faux.

  • Rire fait sortir le stress, la colère. Un son est produit, notre corps évacue, lâche prise, ce qui contribue à désamorcer les émotions négatives.

  • En riant notre corps produit qui plus est de la dopamine, neurotransmetteur véhiculant le plaisir, ainsi que des endorphines, morphines naturelles qui envoient un message positif au cerveau et entraînent une sensation de bien-être.

Qu’on le veuille ou non, rire fait donc le plus grand bien à notre corps !

photo-1536013269891-3cbf6433d135.jpg

 

SOCIALEMENT :

  • Rire permet d’oser être soi-même, de s’affirmer en douceur, de faire passer bien des messages sur le ton de l’humour.

  • Rire libère, supprime momentanément la distance que l’on met souvent dans notre lien à l’autre. Cela donne accès à notre personnalité aux autres et vice versa. Un fou rire est un échange, un partage, un dialogue presque.

  • Rire fédère. Indiscutablement. Rire ensemble créé un lien unique, une complicité, un précédent. Le rire est l’une des émotions les plus communicatives.

  • Rire permet de désamorcer beaucoup de situations, de dédramatiser et de relativiser.

LIMITE : la seule limite à l’usage du rire est la moquerie, l’ironie. Lorsqu’il se fait aux dépens d’autrui ou lorsqu’il se fait trop noir, l’humour peut devenir blessant et ne plus faire rire alors.

Que ce soit grâce aux réactions chimiques qu’il sécrète ou au lien social/amical qu’il contribue à créer, le rire est donc une émotion clé de notre quotidien et un élément clé de notre équilibre intérieur, de notre bien-être. Il peut trouver naissance dans un simple échange avec un proche mais également dans une multitude d’autres situations et via différents supports.

photo-1509909756405-be0199881695.jpg

ORDONNANCE DU RIRE

1- S’entourer de gens aimant rire de tout et d’eux-mêmes

2- Consommez des séries humoristiques sans modération !

3- Allez voir un petit one-man show à l’occasion 

4- Pour les plus téméraires : et si vous testiez un cours d’impro ou de stand-up ?

5- Téléchargez des podcasts humoristiques : utile en cas de coup blues pendant la journée !

6- Tentez une séance de Yoga du rire

7- Branchez-vous sur Radio Rires et chansons au lieu de pester dans les bouchons!

 

Posologie : sans modération surtout !

 

Une dernière citation pour conclure, plus récente car attribuée à l’acteur Gérard Jugnot : « Le rire c’est comme les essuie-glaces, ça n’arrête pas la pluie mais ça permet d’avancer ! »

Donc allez-y, riez fort, riez souvent, riez seul, riez à plusieurs mais riez !