"Ouvrez vos chakras" : comment ouvrir son coeur pour être plus heureux ?

“Ouvreeeeez vos chakras”. On a tous déjà entendu cette phrase aujourd’hui, pendant un cours de yoga, dans un article de magazine, parfois même par un ami qui nous lance d’un ton moqueur '“détends-toi, ouvres tes chakras!” quand on est de mauvaise humeur. Car oui, on aime bien se moquer de cette phrase un peu mystique que l’on associe aux hippies.

Mais finalement, ce concept fait allusion à une notion essentielle capable de changer notre vie : l’ouverture. Ouvrir ses chakras, c’est ouvrir son coeur, s’ouvrir aux autres, à soi-même, à la vie. C’est se libérer de ses bloquages émotionnels. Que l’on croit aux chakras ou pas, on ne peut que tirer du positif de cette notion d’ouverture.

Cette semaine, on vous propose de travailler sur le chakra du coeur, ou l’ouverture du coeur (croyez-nous, il y a déjà beaucoup de boulot à faire de ce côté là! ). Il est prouvé scientifiquement qu’ouvrir son coeur rend plus heureux. Pourquoi ? Comment faire ? Voici quelques exercices très simple.

Tout d’abord, les chakras, c’est quoi ?

rachel-williams-AX2BJ-AZLsc-unsplash.jpg

Avant toute chose, clarifions ce concept un peu flou des chakras. Selon les philosophies bouddhistes et hindoues, les chakras sont des centres énergétiques que nous avons tous en nous, qui symbolisent l’harmonie entre notre corps et notre esprit. Nous en avons sept, qui peuvent être plus ou moins ouverts, allant du chakra racine (qui symbolise notre ancrage) au chakra couronne (qui symbolise notre sagesse).

Des éléments extérieurs peuvent venir déséquilibrer nos chakras, comme le stress, une mauvaise alimentation, une déception, des croyances limitantes… Il faut donc faire un travail sur nous-même pour ouvrir à nouveau ces chakras et faire circuler les énergies harmonieusement.

Ouvrir son coeur, un ingrédient du bonheur ?

Le quatrième chakra se situe au niveau du coeur. C’est celui qui régule l’amour inconditionnel, la compassion, l’empathie, la générosité. Mais laissons maintenant de côté le mot “chakra”, et concentrons-nous sur ce que signifie ouvrir son coeur et quels bénéfices en tirer.

  • Aider les autres rend plus heureux, c’est prouvé scientifiquement !

Ouvrir son coeur, c’est en partie s’ouvrir aux autres, s’ouvrir à la bonté, à la générosité, à l’abondance. Et quand on ouvre son coeur à tout cela, des choses magiques peuvent se produire …

Une étude publiée par The Journal of Social Psychology en 2010 nous montre qu’aider les autres nous rend plus heureux. Ils ont demandé à des personnes de faire une bonne action quotidienne pendant 10 jours et à un autre groupe de personnes de ne rien changer de leurs habitudes. Résultat ? Les personnes qui ont fait les bonnes actions ont gagné en joie de vivre. en satisfaction et en confiance en soi.

Ce n’est pas la seule étude qui le démontre et on en a tous déjà fait l’expérience à notre échelle. Réfléchissez à la dernière fois que vous avez donné une pièce à quelqu’un dans le besoin, ou que vous avez laissé votre place dans le métro. Qu’avez-vous ressenti ? Une sorte de petite boule de chaleur agréable non ? C’est ce que les anglo-saxons appellent le “warm glow” ou la lueur chaude.

Cela s’explique scientifiquement : la bonté stimule la sérotonine, une hormone que l’on sécrète naturellement quand on fait du sport ou quand on médite, et que l’on retrouve dans les anti-dépresseurs :) Alors en cas de petite déprime, faites une bonne action :)

remi-walle-UOwvwZ9Dy6w-unsplash.jpg
  • L’altruisme et la générosité se cultivent et sont contagieux !

Selon Matthieu Ricard, philosophe et moine bouddhiste internationalement reconnu, nous naissons tous altruiste. Mais “il ne suffit pas de dire que l’altruisme existe, plutôt qu’il peut se cultiver. Notre altruisme est là, mais il faut le faciliter, l’encourager, le nourrir.” C’est pour cela qu’on va vous donner quelques petits exercices à la fin de cet article :)

Faire une bonne action, ce n’est pas seulement aider une personne ou faire son devoir de citoyen. Les effets se ressentent au-delà et font comme un effet boule de neige, un cercle vertueux, sur vous-même et sur les autres. Voici ce qu’en pense le psychiatre Christophe André: “ rendre service aux autres nous rend plus heureux, et être plus heureux nous pousse à rendre service aux autres. De même pour ceux à qui nous avons rendu service : cela les rend un peu plus heureux (ou un peu moins malheureux), et les prépare donc à se tourner un peu plus facilement vers d’autres autres, et à les aider, etc.”

Essayez de propager cette bonne épidémie autour de vous !

  • Pas facile pourtant d’ouvrir son coeur

giphy.gif

Nous avons tous notre lot d’expériences difficiles dans la vie. La perte d’un être cher, une déception amoureuse, des relations compliquées, des confrontations professionnelles, autant événements qui vont créer des tensions internes et nous contraindre à “fermer notre cœur” pour mieux nous protéger.

Comment faire confiance aux autres quand on a été déçu ? Comment s’ouvrir à eux quand on a été rejeté ? Comment s’aimer alors qu’on a pas confiance en nous ? Et bien, ça se travaille !

Petits exercices pour vous reconnecter à votre coeur

  • Aimez-vous

Oui, facile à dire ! Mais on ne peut aider et aimer les autres si l’on ne commence pas d’abord par soi-même. Alors pratiquez l’auto-compassion, soyez indulgents avec vous-même. Vous aimer commence par vous dire “je me veux du bien. Je ne suis pas parfait, mais je fais de mon mieux”. Prenez soin de vous, respectez-vous, écoutez vos besoins, pardonnez-vous de vos erreurs et reconnaissez vos talents ! Au début, c’est dur, puis on s’y habitue :)

giphy (1).gif
  • Pratiquez la gratitude

On passe notre temps à se plaindre de ce que l’on a pas. Ce mois-ci, faites l’inverse ! Passez votre temps à voir ce que vous avez ! La gratitude est un moyen très puissant pour ouvrir votre coeur, car plus on est reconnaissant, plus on accepte d’accueillir de l’amour.

giphy (2).gif
  • Faites preuve de compassion et d’empathie

Comme pour vous-même, essayez de faire preuve de plus de compassion pour les autres. S’ils font des erreurs, s’ils sont en colère, s’ils vous ont blessé, essayez de comprendre pourquoi et de leur pardonner. Ce n’est pas facile, mais dites-vous que si une personne vous a dit une parole blessante, c’est probablement parce qu’elle a été blessée elle-même. Le fait de vous ouvrir à l’autre brisera ce cercle vicieux.

giphy (3).gif
  • Faites un geste de solidarité ou une bonne action

Pas forcément besoin de traverser le monde pour une cause humanitaire. Chaque petit geste du quotidien compte. À vous de choisir quelle bonne action vous “tient à coeur” : faire un don, rendre un service, … Une idée pour les mecs : en ce mois de novembre, soutenez le mouvement Movember en vous laissant pousser la moustache pour lutter contre les maladies masculines (les filles, vous pouvez aussi, à vos risques et périls !).

giphy (4).gif
  • Pratiquez des postures de yoga qui ouvrent le coeur

Vous savez le lien qui relit le corps et l’esprit. Travailler une posture de yoga qui ouvre votre coeur physiquement va vous aider à libérer vos blocages émotionnels à ce niveau-là. Bien sûr, cela demande un peu de pratique, c’est comme tout !

Voici une idée de posture facile à réaliser dans votre lit avant de dormir : la posture du demi-poisson.

yoga - chakra coeur.jpg

Allongez-vous sur le dos, pliez vos jambes pour mettre vos plantes de pieds en contact et laisser tomber vos genoux. Appuyez-vous sur vos coudes pour soulever votre thorax et placer un coussin épais entre vos omoplates. Relâchez vos bras, votre tête en arrière sans mettre de pression dans la nuque. Détendez-vous et restez dans cette posture le temps que vous souhaitez.

Alors, prêts à tenter l’expérience et à ouvrir votre coeur ?