5 clés pour booster sa concentration !

Entre les appels téléphoniques, les e-mails incessants, les conversations avec les collègues et les notifications qui pleuvent, notre attention est sollicitée par un nombre croissant d'informations au cours d'une journée de travail. Se concentrer sur une tâche relève parfois de la mission impossible ! Mais vous allez voir, tout est une question de technique et de pratique. Cette semaine, nous vous donnons 5 clés pour booster votre concentration et votre productivité.

 

1-      Fixez-vous des objectifs globaux

Les to-do lists, nous connaissons tous et en abusons largement. Si c’est une bonne technique sur le papier, celles que nous dressons sont souvent factuelles et nous empêchent d’avoir une vision d’ensemble. Chez OLY Be, nous vous proposons plutôt d’identifier des objectifs globaux que vous scinderez ensuite en sous-tâches. Cela vous permettra d’avancer pas-à-pas tout en gardant en tête l’objectif final. Cela donnera du sens à toutes les petites tâches du quotidien et vous évitera l’écueil de la procrastination ! Pour vous aider, vous pouvez utiliser

objectifs-cibles-pour-la-strategie-commerciale_1421-33.jpg

 

2-      Découpez votre temps de travail en blocs de mono-tâches

Pour rester concentrer, on évite de faire plusieurs choses à la fois. Hors de question de répondre à ses mails alors que l’on doit faire un travail de fond ! Saviez qu’il faut au cerveau entre 60 secondes et 3 minutes pour se replonger dans une tâche après dispersion ? Alors stop aux notifications intempestives, aux emails et autres SMS. La plupart des tâches n’ont pas besoin d’être traitées immédiatement. Et non, ce n’est pas dramatique si vous ne répondez pas à un email dans la minute.

Pour une concentration maximale, essayez plutôt de découpez votre temps en blocs de mono-tâches séparés par des pauses. Par exemple :

telescripteur_2670765.jpg

- 25 minutes de travail sur une présentation

- 5 minutes de pause

- 25 minutes de réponses aux emails

- 5 minutes de pause

- 1h de réflexion stratégique sur un objectif donné

Etc.

En donnant un temps donné à chacune de vos activités, vous serez plus efficace et ne prendrez pas plus temps que nécessaire à sa réalisation. Pour vous aider au début à vous discipliner, nous vous encourageons à tester la technique Pomodoro. Cette technique de gestion du temps unique fait de vrais miracles !

 

3-      Mettez en place des habitudes

Selon Tony Schwartz auteur de Power of full engagement, nous n’avons pas beaucoup de volonté et si celle-ci est forte au début pour résister aux tentations et aux distractions, elle s’amenuise petit-à-petit. Pour éviter cela, rien de mieux que d’instaurer des routines. Déjà, en déterminant des heures fixes pendant lesquelles vous effectuerez tous les jours les mêmes tâches, vous réduisez significativement vos prises de décisions et de fait vous avez plus d’espace de cerveau disponible pour vous concentrer ! En outre, le fait d’avoir des habitudes conditionnera vos actions de manière quasi automatique. Votre concentration sera "encadrée". Par exemple : « en arrivant au bureau le matin je traite mes emails ». etc.

affiche-de-concept-de-routine-quotidienne-homme-d-39-affaires_1284-4997.jpg

 

4-      Adoptez le casque

homme-en-casque-travaillant-sur-ordinateur-portable_23-2147707737.jpg

Avec ou sans musique, à l’heure de l’open space, le casque, c’est un peu l’accessoire indispensable ! Si vous êtes un aficionado de la musique pour vous concentrer, vous n’êtes pas sans savoir que les applications type Spotify ou Deezer regorgent de playlists «Deep Focus » ou « Concentration maximale ». A écouter de toute urgence !

Pour les autres, le casque permet de vous isoler du bruit ambiant et envoie un message clair à vos collègues : « vous êtes occupé(e) » !

 

5-      Prenez soin de vous

Cela va sans dire, une bonne capacité de concentration dépend également de votre condition physique et émotionnelle. On ne vous le répétera jamais assez : prenez soin de vous ! Commencez par une bonne hygiène de vie : dormez suffisamment, mangez sainement (cf notre article sur l’alimentation) et surtout pensez à bien vous hydrater. Fait à 75% d’eau, un cerveau en manque d’eau est moins vif et concentré.

Pour un meilleur focus, nous vous invitons également à prendre un rendez-vous avec vous-même TOUS LES JOURS. Pour 5 minutes de méditation par exemple. En vous recentrant sur vous-même, vous aiderez votre esprit à se recentrer et à être moins diffus. Vous pouvez également vous programmer des séances de sport une à deux fois par semaine. En bougeant et en étant actif vous évacuerez les tensions et le stress qui polluent l’esprit !

homme coureur.jpg