Arrêtez de vous auto-saboter !

Face à une situation difficile il n’est pas étonnant de voir que parfois l’on se met soi-même des bâtons dans les roues. Mais pas seulement. Vous pourrez très bien adopter ce comportement de manière inconsciente lorsqu’il s’agit de prendre une décision importante pour vous-même, ou encore lorsqu’il s’agit de progresser, de gagner plus d’argent, de s’engager dans une relation…

Les exemples sont nombreux pour illustrer ce comportement communément appelé l’auto-sabotage. Pourtant nous sommes souvent trop peu conscients que nous nous auto-sabotons !

Comment savoir si je suis un auto-saboteur ?

Si vous vous reconnaissez dans les situations suivantes, il se peut que vous ayez un petit démon intérieur qui s’amuse à vous éloigner de votre bonheur.

giphy-4.gif

1. Vous quittez le navire lorsqu'une relation commence à devenir sérieuse.

Dans cette situation, vous essaierez de ruiner cette relation de toutes les façons possibles, et ce, principalement pour vous éviter de souffrir et pour garder le contrôle sur vos émotions.


2. Vous procrastinez

C’est souvent le syndrome de l’auto-sabotage le plus courant. A l’école c’était une chose, mais une fois devenu adulte, procrastiner est souvent synonyme de repousser les échéances et d’éviter de faire face à une situation particulière.

3. Vous avez le syndrome de l’imposteur

Vous savez, ce sentiment de ne jamais se sentir à sa place : vous n’êtes jamais assez bon, vous ne méritez pas de réussir dans tel ou tel domaine… alors que c’est rationnellement complètement faux.

Il semblerait qu’il y ait donc un dénominateur commun à ces différentes situations : la peur. La peur de souffrir, la peur de faire face à une situation imprévue, la peur de ne pas être à la hauteur…

Faites peur à votre démon

Comme dans un conte pour enfant, il faudra affronter les méchants pour se libérer et vivre heureux (et avoir beaucoup de bonheur). Alors quel plan d’action à adopter pour dire au revoir à l’auto-sabotage ?

giphy-3.gif
  1. Démasquez votre démon

La première chose à faire est de prendre conscience de son démon. D’accepter et d’être capable de voir dans quelles situations vous vous auto-saboter.

Pour prendre du recul sur les situations où votre démon se manifeste soyez réellement à l’écoute de vous-même et de vos pensées. La pratique régulière du yoga et de la méditation vous aideront à être plus conscient de ces aspects.

Une fois les situations identifiées, prenez le temps de les noter sur un papier. Décrivez les situations le plus possible et essayez d’expliquer pourquoi vous avez agi de telle ou telle manière.

     2. Apprivoisez votre démon

Une fois le démon repéré, apprivoisez-le. Vous pouvez commencer par lui donner un petit nom. Cela permettra de pouvoir l’identifier plus facilement lorsqu’il viendra à la surface. “Ah non là c’est Rico mon démon qui parle et qui ne veut pas que j’agisse de cette façon”.

Mais c’est aussi apprendre à savoir lui dire de se taire quand il le faut. En l’identifiant quand il vient à la surface, dites lui gentiment de repartir et que vous allez agir selon votre gré, et pas le sien.

evan-kirby-101570-unsplash.jpg

     3. Aimez votre démon

L'apprivoiser c’est aussi apprendre à l’accepter, à ne pas lui en vouloir, et à l’aimer. Parce que ce petit démon va vous aider à vous rendre là où vous devez aller, à faire face à des difficultés, à surmonter vos peurs…

    4.Dites lui au revoir

Sûrement l’étape la plus difficile, mais acceptez de laisser derrière vous vos vieilles habitudes et vos vieux schémas. Mettez en place de nouvelles actions quotidiennes pour vous aider à lui dire au revoir. Pratiquez les affirmations, la méditation, lisez sur le sujet, apprenez à prendre des risques, à dire plus souvent non, mais aussi à dire plus souvent oui aux nouvelles opportunités et aux surprises qui se présentent à vous.

jared-rice-389056-unsplash.jpg

Alors faire face à votre démon, c’est un peu comme faire un saut dans le vide. Vous devez y aller, une fois, rapidement, sans trop penser. Vous devez penser et agir avec votre première intuition et ne pas laisser votre peur vous envahir. Et surtout, vous devez accueillir les bras grands ouverts les nouvelles choses que la vie vous offre.

Alors prêt à dire au revoir à vos démons ? Aujourd’hui c’est le moment d’arrêter de vous auto-saboter.